Interview Jean-Michel Bayle

Jean-Michel Bayle: “J’ai toujours aimé avoir un but à atteindre”

Jean-Michel Bayle: “J’ai toujours aimé avoir un but à atteindre”
Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

Le paddock MXGP va retrouver en 2015 l’un des pilotes les plus talentueux que le sport motocycliste ait connu. Le team Honda/HRC a en effet convaincu Jean-Michel Bayle d’épauler Gautier Paulin et Evgeny Bobryshev l’an prochain dans leur lutte pour le titre mondial. JMB assumera la fonction de manager sportif.

Bayle était apparu plus fréquemment ces deux dernières années dans le paddock des épreuves MXGP, et plus particulièrement sur celles qui impliquaient également la présentation d’un nouveau produit Honda. A présent, l’implication du Français auprès de Honda, avec qui il remporta chacun de ses 4 titres FIM et AMA, est devenue beaucoup plus forte et son rôle de “Sporting Manager” au HRC lui demandera d’être présent sur l’ensemble des GP. “J’avais de bons contacts avec Honda et plus particulièrement avec Honda France pour qui j’effectuais déjà pas mal de choses depuis quelques années”, nous explique JMB. “J’étais proche de la famille Honda et il y avait une belle opportunité à saisir pour Honda en amenant Gautier dans le team, c’est pouquoi je suis devenu très proche du HRC. Finalement, nous avons pris la décision que je ferais partie intégrante du team l’an prochain et nous avons construit quelque chose ensemble.”

“Evidemment, tous les voyages et toutes les contraintes liées à une saison de GP, ce n’est pas quelque chose de facile à gérer mais nous avons un but à atteindre et j’ai toujours aimé avoir des objectifs dans la vie. J’ai vraiment l’impression de faire ce que j’aime faire”, ajoute-t-il.

Bayle ne s’était plus impliqué dans le championnat MXGP de cette manière depuis qu’il était parti aux USA au tout début des années 90 mais le Français a une vue très claire à propos du championnat. “Je me suis rendu sur quelques GP ces dernières années et je trouve que les courses sont belles, les circuits semblent bien. Tu peux changer tout ce que tu veux en motocross, le sport reste le même. Tu as besoin d’avoir de bons pilotes, de bons teams et il faut toujours travailler très dur et c’est ce que j’aime dans le motocross. J’avoue que je ne fais pas très attentions à tout ce qui tourne autour du sport en lui-même.”

Avec l’arrivée de Ryan Villopoto, la présence de Bayle ajoute un autre nom prestigieux au championnat MXGP 2015. Comme beaucoup d’autres, JMB voit d’un bon oeil l’arrivée de Villopoto: “C’est super parce que c’est toujours mieux d’avoir un championnat très disputé. J’aime voir Villopoto venir rouler chez nous car j’ai fait l’inverse il y a longtemps. C’est bon pour le sport ! Ce ne sera certainement pas facile pour lui… mais sans doute pas trop difficile non plus !”

Le rôle de Bayle la saison prochaine sera de maximiser les performances de Paulin et de Bobryshev au guidon de la 450 CR-F. “Je pense que Gautier sait ce qu’il doit faire pour aller vite à moto même si, comme tous les pilotes, il peut encore progresser. Il a beaucoup de potentiel et je suis heureux de pouvoir être à ses côtés pour tenter de conquérir une couronne mondiale.”

 

Vos commentaires

Plus de motocross