Rallye - Dakar 2015

Dakar 2015: Yamaha armé jusqu’aux dents !

Dakar 2015: Yamaha armé jusqu’aux dents !
Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

Dans moins d’une semaine, ce sera le grand jour pour les concurrents du Dakar 2015. Ils partiront de Buenos Aires, en Argentine, pour près de 9000 kilomètres d’une aventure qui les ramènera, deux semaines plus tard, dans la capitale argentine. Un périple qui demande une préparation extrême, tant pour les hommes que pour les machines. Chez Yamaha, on a mis toutes les chances de son côté en préparant pour le Dakar 2015 une toute nouvelle version de la WR450F Rally.

Gonflés à bloc après la 3ème place d’Olivier Pain l’an passé et grâce à l’apport du quintuple vainqueur de l’épreuve Cyril Despres, les ingénieurs et les techniciens du team Yamaha ont développé une version “rallye” de la WR-F 450 qui s’appuie sur la base redoutable et éprouvée de la 450 YZ-F, avec son monocylindre incliné vers l’arrière. Bien sûr, la machine a reçu un développement spécifique afin de devenir une véritable machine de rallye-raid. Ainsi, un démarreur électrique fait notamment son apparition sur le guidon de la machine.

Mais le principal développement n’est pas là. “La caractéristique essentielle de notre machine”, explique José Leloir, “c’est le réservoir à essence en une seule pièce qui intègre l’arrière-cadre. Une des principales questions quand on développe une machine telle que celle-ci est de savoir où et comment stocker les 35 litres d’essence nécessaires. L’an passé, nous avions 5 réservoirs indépendants, tous reliés les uns aux autres et nécessitant chacun une pompe. Avec notre réservoir unique en carbone cette année, tout est beaucoup plus simple. Nous gagnons ainsi tant en poids qu’en fiabilité. Au total, ce sont 10Kg qui ont été gagnés. Sans compter que la maintenance de la machine durant la course sera beaucoup plus simple.”

Ce réservoir unique a une incidence considérable sur la répartition des masses. “Une fois le choix de ce réservoir unique effectué”, continue José Leloir, “il nous a fallu beaucoup travaillé afin d’obtenir le comportement souhaité par les pilotes étant donné la nouvelle répartition du poids sur l’ensemble de la moto. La fourche, l’amortisseur, le bras oscillant,… beaucoup d’éléments ont dû être repensés pour obtenir le résultat souhaité. Aujourd’hui, je suis heureux de pouvoir dire que nous avons une machine à la fois stable à haute vitesse et maniable dans les passages plus techniques que l’on peut rencontrer sur un Dakar.”

Cerise sur le gâteau: la nouvelle WR-F Rally est également plus rapide. Sa vitesse de pointe serait, notamment grâce à l’adoption d’un nouveau système d’injection incluant un module de gestion de la traction, 10% plus élevée. Et tout cela en offrant un caractère moteur moins éprouvant pour le pilote et une consommation en carburant à la baisse.

A n’en pas douter, les pilotes officiels Yamaha, Olivier Pain et ses coéquipiers Michaël Metzge et Alessandro Botturi, seront mieux armés que jamais pour le Dakar 2015. La nouvelle WR-F 450 Rally devrait leur permettre d’exprimer au mieux leur talent et, qui sait, de faire de l’ombre à l’armada KTM sur un Dakar qui est depuis longtemps la chasse gardée du constructeur autrichien.

Vos commentaires

Plus d’actu