Supercross US

Des suspensions à air sur la KTM d’Andrew Short

Des suspensions à air sur la KTM d’Andrew Short
Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

Cela fait plusieurs années que les projets se multiplient en matière de suspensions à air. Mais il semble que les choses se précisent désormais. La technologie “ACS” (Air Chamber Suspension) sera en effet utilisée sur l’épreuve d’ouverture du championnat SX US à Anaheim le 3 janvier prochain pour la première fois sur la KTM 450 SX-F d’Andrew Short. Le pilote BTO, qui a beaucoup travaillé l’an passé pour White Power sur le développement de l’amortisseur à air de la marque, utilisera la technologie à air tant pour l’amortisseur que pour la fourche de sa KTM officielle. Le puilote US vient de recevoir le matériel et il semble que celui-ci permette de gagner pas moins de 2,4 kg sur le poids total de la machine.

Ces 2 dernières saisons, White Power a multiplié les tests sur ses suspensions à air, notamment avec Ryan Dungey aux USA et avec Aleksandr Tonkov en Europe. Showa et Kayaba ont eux aussi déjà dévoilé sur les championnats AMA et FIM des modèles de fourches basées sur la même technologie.

Selon White Power, la fourche à elle seule, construite en aluminium, serait 1,8 kg plus légère que la fourche usine de 52mm qui équipe aujourd’hui les machines officielles de KTM.

Déjà en 2012, on avait vu Ryan Dungey rouler avec un amortisseur à air sur sa KTM mais des problèmes de fiabilité avaient alors fait en sorte que cet amortisseur ne soit pas adopté définitivement par le champion US. L’engagement d’Andrew Short le 3 janvier prochain sur une machine complètement suspendue par la technologie ACS marque donc définitivement sans doute l’entrée dans une nouvelle ère en matière de suspensions.

Vos commentaires

Plus de motocross