Supercross US - Phoenix

SX US: les enseignements de Phoenix

SX US: les enseignements de Phoenix
Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

Après la deuxième épreuve du championnat, on décortique les faits marquants de l’épreuve disputée ce week-end à Phoenix. En quelques lignes, tout ce qu’il faut savoir de la seconde manche des championnats US Lites Ouest et 450.

Ce qu’il s’est passé à Phoenix :

  • Phoenix est la soirée des “premières” pour Cooper Webb et Eli Tomac.
  • Comme la semaine passée, Ryan Dungey n’a trouvé l’ouverture que dans les derniers tours, cette fois-ci sur Weston Peick.
  • Jason Anderson est préparé, il l’a prouvé en partant tout juste dans le top 15 et en revenant arracher la sixième place.
  • Encore un passage par le repêchage pour Malcolm Stewart.
  • Cooper Webb est rapide en ce début de saison. Il ne manquait plus qu’à “transformer l’essai”, ce fut chose faite au stade Chase Field.
  • Justin Barcia n’y arrive pas en ce début de saison: un wheeling impressionnant le fait rétrograder en dernière position au premier virage.
  • Cole Seely, Dean Wilson et Blake Baggett ont à nouveau roulé groupés.
  • Depuis deux week-end, Chad Reed se bat jusqu’au dernier tour… mais pour la dixième place.
  • Aaron Plessinger effectue des débuts fracassant avec une nouvelle cinquième place, bien que quatrième à l’entame du dernier tour.
  • Malcom Stewart était très rapide dans les whoops, Jessy Nelson l’a appris à ses dépends et n’a pu le doubler malgré une supériorité évidente sur le reste du tracé.
  • Cooper Webb revient à la seconde position du classement provisoire.
  • Malgré un os du pied cassé en fin de manche, Weston Peick termine à une belle quatrième place.
  • Ken Roczen n’a pas connu une finale aussi facile que le week-end dernier… La solution est peut être là pour ses adversaires : accrocher sa roue en début de course…
  • Eli Tomac passait le “dragon back” de Phoenix comme celui de Lille, à savoir sur la roue arrière. Et c’est précisément là qu’il gagnait du terrain sur le leader.
  • Dean Wilson a la vitesse mais manque clairement de physique pour aller au bout. Il perd dix places dans les neufs derniers tours, passant de septième à dix-septième.
  • Beau top 10 de Jake Weimer sur sa Kawasaki privée du team Tedder.

Texte : M.Capton

Vos commentaires

Plus de motocross