Tim Gajser: complètement rétabli et très ambitieux pour 2015

Tim Gajser: complètement rétabli et très ambitieux pour 2015
Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

Le jeune pilote slovène Tim Gasjer, âgé de dix-huit ans, fait partie du team d’usine HRC Honda Gariboldi et il semble avoir le moral au zénith en ce début d’année. En effet, Gasjer, qui va entamer sa troisième saison en MX2 (sa deuxième sur une CRF250R), ne fait pas mystère de ce qu’il ambitionne de défier Jeffrey Herlings durant la saison 2015. Avant de partir en Sardaigne afin d’effectuer de nouveaux tests avec sa CRF250R qui a été améliorée par les techniciens japonais en vue de donner à Honda toutes les chances de remporter une première victoire dans la catégorie MX2 dans cette décennie, Tim nous a accordé quelques minutes afin de nous dire où il en est en ce début d’année et de nous renseigner sur ses objectifs pour 2015.

« Je m’entraîne plus fort que jamais et je ne compte pas mes heures afin d’être prêt pour la prochaine saison, » nous affirme Gasjer. »Que celui-ci soit en pleine forme et prêt à participer au championnat d’Italie qui va débuter en Sardaigne à la fin du mois, c’est assez surprenant quand on sait que le pilote Slovène s’était fracturé une vertèbre fin septembre en Lettonie à l’occasion du Motocross des Nations. « Après mon accident, je suis retourné en Slovénie où on m’a fait passer un scanner. On m’a dit que j’en avais pour trois mois avant d’être guéri, « nous explique Tim. »Je suis ensuite allé voir mon médecin en Croatie afin de passer des examens supplémentaires et pour avoir un second avis et là, on m’a dit que je pourrai être guéri au bout d’un mois et que ce serait mieux pour moi. J’ai pris mon temps et dès que je me suis senti rétabli, j’ai entamé mon programme de préparation. »

On avait eu peur pour Tim Gasjer lors du dernier Motocross des Nations

On avait eu peur pour Tim Gasjer lors du dernier Motocross des Nations

Gajser, qui s’entraîne actuellement sur une CRF450RW d’usine, a déjà effectué des essais sur la 250 avec le team Gariboldi, ainsi qu’avec son nouveau coéquipier, Jorge Zaragoza, mais on s’attend à ce qu’il découvre en Sardaigne une 250 qui aura fait l’objet de nombreuses modifications. « Lors des premiers essais, j’étais vraiment content des changements que les Japonais avaient apportés à la moto, » nous déclare Gasjer. » Nous avons changé l’échappement et certaines pièces du moteur; j’ai tout de suite senti une amélioration par rapport à la moto dont je disposais l’an dernier. Je suis vraiment impatient d’être en Sardaigne afin d’essayer les nouvelles modifications qu’ils auront réalisées sur la machine. »

Avec le modèle 2014, Gajser avait remporté deux victoires de manche et il était monté à six reprises sur le podium. Ses performances et son potentiel indubitable ont fait que le nom de Gasjer est souvent cité avec ceux de pilotes de la trempe de Tixier, Ferrandis, Anstie et Herlings lorsqu’on cite les top pilotes du championnat MX2 2015. « Jeffrey était le plus fort l’an dernier et il aurait dû normalement remporter le titre s’il n’avait pas été blessé. J’ai appris énormément lors de ma première saison en tant que pilote d’usine et je suis conscient de ce que je n’étais pas assez régulier, » avoue Gasjer. « Je travaille plus dur que l’an dernier et j’espère que cela va payer. Le surplus d’expérience acquis en 2014 va m’aider à donner le maximum et à atteindre tous nos objectifs dans le championnat. »

C’est l’inexpérience relative de Gasjer qui pourrait empêcher celui-ci de se battre pour le titre mais il est plus jeune que la plupart de ses rivaux et le temps joue en sa faveur. Sur les dix pilotes qui sont montés sur un podium MX2 l’an dernier, quatre on quitté la catégorie et Gasjer sera un des trois qui vont rouler pour la même marque en 2015.

Vos commentaires

Plus de motocross