Motocross MXGP - Valkenswaard

Clément Desalle toujours leader en arrivant dans le sable de Valkenswaard

Clément Desalle toujours leader en arrivant dans le sable de Valkenswaard
Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

Cinquième GP de la saison et premier passage dans le sable pour le championnat MXGP. A deux pas de la frontière belge, le GP d’Europe verra les pilotes affronter ce week-end le sable impitoyable de Valkenswaard. Un GP très populaire parmi les fans belges, dans lequel nos compatriotes ont souvent brillé au cours de la dernière décennie. Un GP qui est aussi souvent truffé de surprises… bonnes ou mauvaises. Bref, un GP où tout est possible qui s’annonce passionnant.

D’autant plus passionnant que si Kevin Strijbos, en convalescence vraisemblablement jusqu’au GP d’Espagne, et Jérémy Van Horebeek, blessé au pied le week-end passé en Italie, seront malheureusement tous les deux absents, la plaque rouge de leader du classement provisoire de la catégorie MXGP est toujours dans les mains de Clément Desalle. Le Panda devance d’un petit point Max Nagl, vainqueur de 3 des 4 premiers GP de la saison, et Antonio Cairoli, ex-aequo avec le pilote allemand même si l’Italien attend toujours de remporter son premier succès de la saison.

Très à l’aise dans le sable, Cairoli sera certainement très fort ce week-end dans le sable de l’Eurocircuit. Mais Desalle et Nagl semblent plus dangereux que jamais pour le multiple champion du monde. Desalle s’est entraîné cette semaine à Loon Plage, en France. Il semble être à 100% physiquement, malgré les 2 chutes qui ont émaillé le GP de Trentino le week-end passé pour le pilote Suzuki. “Je me sens bien sur la moto depuis le début de saison et j’ai en général obtenu de bons résultats dans le sable dans le passé”, explique-t-il, “j’attends donc ce GP à Valkenswaard avec imptience !” Rappelons que Desalle est parvenu à monter sur le podium de chacun des 4 permiers GP de la saison.

En MX2, on espère voir Julien Lieber, souvent très rapide dans le sable, retrouver le chemin du podium à l’occasion de ce 5ème GP de la saison alors que le circuit hollandais devrait également plaire au nouveau venu dans la catégorie (il dispute ce week-end son 3ème GP), Brent Van Doninck.

La configuration du circuit de Valkenswaard est, on le sait, très influencée par les conditions météorologiques. On annonce des averses de pluie tout le week-end, ce qui devrait alourdir la surface de l’Eurocircuit et le rendre moins sablonneux qu’à l’habitude.

Vos commentaires

Plus de motocross