Motocross MXGP - Trentino

Trentino – Les réactions des pilotes

Trentino – Les réactions des pilotes
Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

On a vécu un GP passionnant ce dimanche à Trentino. Le circuit était piégeux mais cela n’a pas empêché les pilotes de se donner à fond et de faire ainsi le spectacle. Il suffisait de voir la bagarre qui a opposé Ryan Villopoto et Clément Desalle dans les deux manches. Epoustouflant! En attendant, c’est Max Nagl qui tire les marrons du feu avec ses trois victoires. L’Allemand tient la forme de sa vie et on croise les doigts pour que la malchance qui a été si souvent la sienne ces dernières années se tienne bien éloignée de lui cette année.

On l’avait annoncé avant le début cette saison et cela se vérifie: le plateau est relevé et le classement provisoire le démontre qui laisse apparaître Desalle, Cairoli et Nagl séparés par un petit point. Par contre, on cherche en vain Villopoto au sommet de ce classement: quarante-sept points séparent le petit américain du leader Desalle. Cela commence à faire beaucoup!

En MX2, l’hégémonie qui était celle de Herlings au cours des dernières années semble bien révolue. Là aussi, tant mieux pour le spectacle car nous sommes certains que de nombreux pilotes commencent à rêver raisonnablement de victoires.

Vivement le week-end prochain à Valkenswaard pour le GP d’Europe!

MXGP

Max Nagl (1er): « Le week-end s’est superbement bien passé mais je dois bien reconnaître que cette nouvelle victoire est à mettre au crédit de tout le team qui a à nouveau très bien travaillé. Durant la journée de samedi, on a beaucoup progressé au niveau des réglages et je me sentais nettement plus à l’aise sur le circuit. Mon départ dans la première manche était bon et je suis resté toute la course deuxième derrière Antonio. On s’est bien battu avec des endroits où il me semblait que j’étais plus rapide mais je ne voulais prendre aucun risque. J’étais content avec une seconde place. Dans la deuxième manche, j’ai réussi le holeshot et j’ai pensé que mon tour était venu de mener la course. Je me suis donné à 100% les dix premières minutes et j’ai creusé le trou qui allait me permettre de l’emporter. J’aime bien rouler devant et puis, le team a tellement travaillé pour moi; je ne les remercierai jamais assez. Enfin, c’était la première fois que mon fils me voyait rouler. Aujourd’hui était une journée parfaite en ce qui me concerne. »

MAx Nagl, c'est presque du sans faute!

MAx Nagl, c’est presque du sans faute!

Antonio Cairoli (2ème): « La première manche a été très bonne mais je voulais surtout remporter le GP devant mes compatriotes. J’ai essayé de garder Max derrière moi mais la course entre les quatre premiers était très serrée. J’ai essayé d’effectuer un bon départ dans la seconde manche mais Max a été le plus rapide et il est parti dès les premiers tours. J’ai vu pas mal de chutes durant la course car le circuit était très dangereux; il était facile de tomber et je n’ai pas voulu prendre de risques. Ce n’est pas un de mes circuits favoris mais j’ai fait un meilleur résultat que l’an dernier. »

Antonio Cairoli regrettait surtout de n'avoir pas gagné devant ses supporters

Antonio Cairoli regrettait surtout de n’avoir pas gagné devant ses supporters

Clément Desalle (3ème): « Je suis tombé lourdement lors de la manche qualificative et j’étais très heureux de m’en être sorti indemne de sorte qu’après cela et tout ce qui s’est passé aujourd’hui, je suis heureux d’être sur le podium. J’avais réussi un assez bon départ dans la première manche et nous avons roulé très groupés pendant longtemps. Je n’arrivais pas à trouver l’ouverture. La seconde manche ne s’est pas trop mal passée avec un bon départ mais je ne sais trop comment, ma botte s’est ouverte et une grosse pierre est venue se glisser à l’intérieur. J’étais en troisième position lorsque j’ai commis une erreur et j’ai perdu une place. Ce n’est pas un mauvais résultat si on considère ce qui s’est passé hier. C’était pas mal de prendre des points et d’être sur le podium. Le circuit n’était pas terrible et le fait qu’on ait beaucoup roulé dessus n’a pas arrangé les choses. Il fallait prendre beaucoup de risques pour dépasser et on aurait dû repasser mieux le circuit hier soir. Quoiqu’il en soit, la semaine prochaine, ce sera le sable et je vais essayer de bien m’y amuser. »

Clément Desalle était heureux de repartir de Trentino sain et sauf!

Clément Desalle était heureux de repartir de Trentino sain et sauf!

Romain Febvre (4ème):  « Un bon GP! Au début du week-end, je ne me sentais pas à l’aise sur le circuit. Le sol était très dur et glissant. Cela fait deux ans que nous venons ici mais je ne me souvenais pas que c’était aussi glissant. Samedi, la manche qualificative s’est bien passée puis dimanche, après la première manche, nous avons changé le pneu arrière et les réglages de la fourche, ce qui m’a donné plus de confiance. Je suis à nouveau bien parti et j’étais aux avant-postes dès le début. J’ai effectué quelques beaux dépassements pour me retrouver derrière Desalle que j’ai suivi durant pas mal de temps jusqu’à ce qu’il commette une erreur. J’ai ensuite rattrapé Cairoli dont j’étais vraiment très proche; sur certaines parties du circuit, j’étais plus rapide que lui mais sur d’autres, c’était lui le plus rapide, même si je suis revenu très fort dans le dernier tour! C’est vraiment un bon début de saison et je ne pourrais pas être plus heureux! »

Romain Febvre fait désormais partie des pilotes qui peuvent gagner un GP

Romain Febvre fait désormais partie des pilotes qui peuvent gagner un GP

Gautier Paulin (5ème): “Le circuit était vraiment piégeux, dur comme du béton, ce qui rendait les dépassements difficiles. Les départs étaient donc très importants. Hier, je me sentais bien et j’ai réussi un bon départ dans la manche qualificative; j’avais également un bon rythme. Malheureusement, aujourd’hui, j’ai effectué deux mauvais départs et il va falloir qu’on continue à travailler sur ce problème… Si tu ne réussis pas tes départs, tu le paies et cela n’a donc pas été facile aujourd’hui. J’ai réussi deux top-cinq malgré tout mais il a fallu que je me batte au départ avec des pilotes contre lesquels je ne bats pas habituellement et cela m’a fait perdre du temps. En effet, tout le monde est dans la même seconde et le résultat final est très similaire à ce qu’il était au terme du premier tour. Mes chronos n’étaient pas mauvais mais sans de bons départs, c’était vraiment difficile aujourd’hui. »

Gautier Paulin: il a raté ses départs...

Gautier Paulin: il a raté ses départs…

Evgeny Bobryshev (6ème): “Aujourd’hui, la journée a été difficile car mes départs étaient mauvais, ce qui était très important ici. Il a fallu que je me batte dès la sortie de la grille car j’étais chaque fois en dehors du top-vingt après les premiers virages. Remonter le peloton ici, c’était tout sauf évident et les pilotes de tête étaient déjà loin. Dans la seconde manche, ma vitesse était bonne mais avec un mauvais départ… Ce ne sont pas les résultats qu’on espérait, spécialement après la journée d’hier quand on a fait les résultats qu’on sait et il faut donc qu’on continue à travailler. Tout le team travaille dur et on voit que les choses se mettent en place mais bon, comme je viens de le dire, il faut continuer à travailler…»

Evgeny Bobrishev était déçu de son résultat après sa victoire en manche qualificative

Evgeny Bobrishev était déçu de son résultat après sa victoire en manche qualificative

Ken De Dycker (7ème):  « Cette semaine, on a apporté quelques modifications aux suspensions et la moto est plus facile à piloter en ce qui me concerne. J’ai encore un problème avec les départs mais malgré cela, j’avais une bonne vitesse même si le circuit était très glissant. »

Ken De Dycker: il a réalisé une honorable septième place

Ken De Dycker: il a réalisé une honorable septième place

David Philippaerts (9ème): « Je me sens bien et j’ai réalisé une excellente seconde manche.  Je n’ai pas compris pourquoi mes chronos n’étaient pas bons en début de première manche et c’est pourquoi j’ai poussé aussi fort en début de seconde manche. Je suis resté dans le top-dix puis j’ai passé Searle pour finir à la huitième place. L’an dernier, j’avais connu un GP vraiment pénible ici avec trois accidents. C’est un circuit spécial, c’est-à-dire très dur! Pour résumer, j’ai connu une manche mauvaise et une autre nettement meilleure. Je suis content de ma moto qui a bien marché. Le team et mes mécaniciens ont effectué un superbe boulot au cours de ces deux dernières semaines. Je veux me concentrer dorénavant sur mon activité de pilote et pas de manager parce qu’il faut que nous améliorions les résultats. Ce week-end, c’est clair que c’était mieux qu’en Argentine! »

David Philippaerts: satisfait de sa deuxième manche mais conscient qu'il doit globalement améliorer ses résultats

David Philippaerts: satisfait de sa deuxième manche mais conscient qu’il doit globalement améliorer ses résultats

Jeremy van Horebeek (14ème): « Je ne sais pas comment expliquer ce qui se passe. Je ne roule pas au-delà de mes moyens mais je continue à tomber et cela plus souvent au cours de ces derniers GP que durant toutes ces dernières années! Je me dis que les choses vont changer mais il faut que cela change vite parce que cela mange beaucoup d’énergie lorsqu’on doit rouler dans ces conditions. Maintenant, j’ai mal au pied gauche et je vais essayer de soigner cela pour le prochain week-end. »

Jeremy Van Horebeek: qu'est-ce qui ne va pas?

Jeremy Van Horebeek: qu’est-ce qui ne va pas?

MX2

Tim Gajser (1er): « Cette première victoire en GP me procure un sentiment incroyable! C’est impossible à décrire! Je me suis senti bien durant tout le week-end et nous avons effectué une excellente manche qualificative hier. Dans la première manche, je n’ai pas réussi un excellent départ mais je suis parvenu à remonter à la seconde place. Je suis mieux parti dans la seconde manche; j’étais troisième puis je suis parvenu à prendre la tête de la course. J’ai essayé de creuser un trou mais Jeffrey revenait vite. Dans le dernier tour, je pouvais l’entendre derrière moi. Je suis très heureux d’avoir pu garder mon avantage sur lui. Le team a très bien travaillé et je les remercie ainsi que Honda et le HRC pour ce qu’ils font pour moi. C’était le GP le plus proche de la Slovaquie et c’était également super d’avoir autant de supporters présents ici. Gagner devant eux, c’était génial! »

Tim Gasjer: le plus beau jour de sa carrière sportive...  jusqu'à présent!

Tim Gasjer: le plus beau jour de sa carrière sportive… jusqu’à présent!

Jeffrey Herlings (2ème): « Mon départ en seconde manche n’a pas été terrible mais dans l’ensemble, on a connu un bon dimanche. On a remporté assez facilement la manche qualificative et la première manche aujourd’hui. Dans la seconde manche, j’ai vraiment raté mon départ mais je suis parvenu à remonter puis j’ai connu une chute stupide qui était entièrement de ma faute. J’ai engrangé pas mal de points et je suis impatient d’être le week-end prochain à Valkenswaard. Je ne suis pas sûr que j’aurais pu battre Gasjer en seconde manche. C’est certain que j’aurais pu m’en rapprocher mais il faut admettre qu’il a très bien roulé. J’espère l’emporter chez moi à Valkenswaard. J’ai gagné là-bas cinq fois consécutivement. On espère évidemment remporter une nouvelle victoire. »

Jeffrey Herlings: le fair-play d'un véritable champion

Jeffrey Herlings: le fair-play d’un véritable champion

Jordi Tixier (3ème) : « C’est super de monter à nouveau sur le podium après tant de déconvenues. Ma famille, mon team et certaines autres personnes m’ont aidé à me remettre après les événements de Thaïlande mais maintenant, je suis de retour et ce week-end, mon podium démontre que je reste très motivé. Bien sûr, avec deux holeshots, cela aurait encore pu être mieux mais ce podium est une première étape. Nous avons effectué des tests avec le team afin d’encore améliorer les réglages de la moto; chacun a travaillé dur et la récompense de tous ces efforts, c’est ce podium. C’est vrai qu’ici, l’adhérence était bizarre et j’ai essayé de ne pas commettre d’erreurs. »

 

Jordi Tixier: une bonne rentrée en matière après sa suspension

Jordi Tixier: une bonne rentrée en matière après sa suspension

Dylan Ferrandis (4ème): « Ce week-end, j’étais le quatrième homme sur le circuit, un des pires circuits que je connaisse. Je n’avais aucun plaisir à rouler ici et j’ai simplement fait de mon mieux pour prendre de bons points et pour quitter le circuit en bonne santé. Nous devons également savoir pourquoi mes départs étaient si mauvais ce week-end. Je suis légèrement tombé dans la première manche mais dans l’ensemble, je ne cède que treize points à Herlings. Je savais que ce week-end serait difficile. La semaine prochaine, Herlings roulera chez lui mais je sais que sur le sable, je peux faire de bons résultats et nous allons aller nous entraîner en Hollande cette semaine avec le team. »

Dylan Ferrandis préfère le sable!

Dylan Ferrandis préfère le sable!

 Max Anstie (5ème): « Nous avons travaillé dur et nous avons résolu ce problème des départs mais maintenant,  il faut que je travaille pour trouver un rythme plus rapide. Cela a été le même problème lors de la manche qualificative et lors de la première manche aujourd’hui. J’étais costaud sur la fin et je revenais même sur Jordi (Tixier) mais il a vraiment fallu que je pousse après ces premiers tours effectués trop lentement. Dans la deuxième manche, mon départ a été très moyen et j’ai passé toute la course à revenir à la septième place. »

Max Anstie: il doit maintenant trouver le bon rythme

Max Anstie: il doit maintenant trouver le bon rythme

Jeremy Seewer (6ème): « Tout le monde sait qu’Arco est un circuit spécial; je ne pense pas que beaucoup de pilotes l’apprécient! Pour moi, c’est assez agréable car j’ai grandi sur ce type de circuit et les spectateurs créent une ambiance agréable. Mes départs n’ont pas été bons ce week-end mais je ne sais pas pourquoi. Hier, cela allait encore mais pas aujourd’hui et il va falloir travailler là-dessus. Il a fallu que je riposte à chaque fois. Ma vitesse n’était pas terrible au début de la première manche mais quand j’ai trouvé mon rythme, mes chronos ont été excellents. Au début de la seconde manche, c’était un peu confus avec les trajectoires car chacun prenait la trajectoire de l’autre! J’ai dépassé pas mal de concurrents et je me suis rapidement retrouvé septième… Ensuite, cela a été la bagarre avec Paturel et Ferrandis. J’ai perdu l’arrière juste avant le dernier saut. Sixième au classement général, c’est juste une place en plus que ce que j’avais espéré pour aujourd’hui. »

Jeremy Seewer: en bon Suisse, il n'était pas dépaysé à Trentino!

Jeremy Seewer: en bon Suisse, il n’était pas dépaysé à Trentino!

 

Veuillez noter que les réactions des pilotes Yamaha MX2 ne nous sont pas parvenues…

Vos commentaires

Plus de motocross

  • Lommel : les pilotes engagés dans les classes EMX et WMX

    Lommel : les pilotes engagés dans les classes EMX et WMX

    En marge des classes mondiales MX2 et MXGP, les championnats EMX250, EMX2T et WMX (mondial féminin) se poursuivront également dans le sable de Lommel ce week-end. Avec pas moins de …
  • MXGP à Lommel : les classements du GP en direct

    MXGP à Lommel : les classements du GP en direct

    Suivez chaque manche du championnat MXGP en live ! Timing et classements en direct, horaires complets du week-end, … tout ce qu’il faut pour suivre un GP en ligne sur …
  • Veste Softshell 24MX avec manches amovibles

    Veste Softshell 24MX avec manches amovibles

    La veste softshell 24MX Team est un vêtement polyvalent qui peut être rapidement et facilement converti en gilet. La matière polyester résistante au vent et à l’eau, la doublure confortable, …
  • Le championnat MXGP n’ira pas en Finlande cette année

    Le championnat MXGP n’ira pas en Finlande cette année

    Infront Moto Racing a annoncé ce jeudi que le GP de Finlande, programmé les 21 et 22 août prochains, n’aurait finalement pas lieu. Les organisateurs reprogrammeront leur épreuve en 2022. …