FMX - Red Bull X-Fighters - Abu Dhabi

Red Bull X-Fighters: Clinton Moore entre dans la légende

Red Bull X-Fighters: Clinton Moore entre dans la légende
Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

L’Australien Clinton Moore a été sacré champion de la 15e édition du Red Bull X-Fighters World Tour, après avoir remporté la finale qui se déroulait ce vendredi à Abu Dhabi. Il couronne ainsi sa formidable saison dans les séries de freestyle motocross les plus prestigieuses du monde par une troisième victoire, qui lui permet de terminer juste devant Thomas Pagès. Rémi Bizouard est arrivé sixième à Abu Dhabi tandis que David Rinaldo prend la huitième place du classement général.

Clinton Moore est entré dans la légende du freestyle motocross ce vendredi, en remportant le Red Bull X-Fighters World Tour 2015 après une incroyable victoire sur le Français Thomas Pagès dans la finale de la saison. Sur le parcours technique aménagé le long du célèbre front de mer de la Corniche d’Abu Dhabi, à quelques mètres au-dessus des eaux turquoise du Golfe arabique, l’Australien a su garder son sang-froid lors du face-à-face final qui l’opposait au champion du World Tour 2013, éliminant son rival grâce à sa victoire en quarts de finale.

Le Français Rémi Bizouard a pris la sixième place de la manche d’Abu Dhabi, après s’être incliné devant l’Espagnol Maikel Melero en quarts de finale, tandis que son compatriote David Rinaldo a terminé huitième du classement général, grâce à ses deux quatrièmes places à Athènes et à Madrid. Blessé à l’épaule, Rinaldo n’a en effet pas pu prendre le départ de la dernière compétition de la saison.

Tom Pagès se contente d'une 8ème place à Abu Dhabi...

Tom Pagès se contente d’une 8ème place à Abu Dhabi…

Courant encore après la victoire, alors qu’il avait déjà le titre du World Tour en poche, Moore a continué sur sa lancée en éliminant Maikel Melero en demi-finale, puis l’Australien Rob Adelberg en finale, grâce à un étonnant arsenal de figures le propulsant à 15 mètres de hauteur et 30 mètres de distance, notamment son énorme Volt ou un Bundy encore inédit, avec atterrissage sans les mains. Josh Sheehan a complété ce podium 100 % australien en prenant la troisième place du classement.

« J’ai le sentiment que le travail acharné et la détermination sans faille ont finalement payé », a déclaré Moore. « C’était un rêve et ce rêve est devenu réalité. »

Grâce à sa victoire sous la lumière étincelante d’Abu Dhabi en cette chaude soirée d’octobre, Moore a terminé la saison 2015 avec 380 points à son compteur et trois victoires à Mexico et Athènes, en plus de celle d’Abu Dhabi. Alors qu’il s’était imposé à Madrid et à Pretoria, Pagès a terminé deuxième du classement général avec 305 points suite à sa huitième place à Abu Dhabi, tandis qu’Adelberg s’est hissé à la troisième place du classement général, ajoutant un nouveau Cordova Transfer Flip à son arsenal de figures.

Pagès, qui a révolutionné la discipline par ses incroyables innovations, a dû immédiatement faire face à deux chutes lors des qualifications. Plébiscité par le public enthousiaste à l’issue d’un run parfait qui lui a permis de s’imposer lors de l’épreuve de rattrapage, Pagès a ensuite dû affronter Moore dès les quarts de finale. Face à l’Australien, Pagès a chuté sur l’atterrissage de son Alley-Oop Flair, perdant ainsi tout espoir de devenir le deuxième pilote à décrocher deux fois le titre du World Tour.

Clinton Moore

Clinton Moore

« Je me sentais vraiment bien dans le premier round, mais il y avait beaucoup de pression et, je ne sais pas, j’ai refait cette faute… Je crois que j’aurais dû tenter une autre figure », a déclaré Pagès avant d’ajouter qu’il n’avait pas pu s’entraîner correctement avant l’épreuve d’Abu Dhabi en raison d’une blessure qu’il s’était faite à l’entraînement et qui l’avait mis sur la touche pendant deux semaines.

Même si c’est la deuxième fois depuis 2012 que Pagès laisse échapper le titre lors de la finale de la saison, Moore lui a rendu hommage en déclarant : « Tom est la légende de notre discipline. C’est toujours lui qui propose les plus grandes innovations et qui nous pousse dans nos retranchements. Il n’a pas eu de chance avec cette chute. »

Résultats

1er Clinton Moore (AUS), 2e Rob Adelberg (AUS), 3e Josh Sheehan (AUS), 4e Maikel Melero (ESP), 5e Rémi Bizouard (FRA), 6e Dany Torres (ESP), 7e Taka Higashino (JPN), 8e Tom Pagès (FRA), 9e Javier Villegas (CHI), 10e Luc Ackermann (GER)

CLASSEMENT FINAL X-FIGHTERS WORLD TOUR 2015

1er Clinton Moore (AUS), 2e Thomas Pagès (FRA), 3e Rob Adelberg (AUS), 4e Josh Sheehan (AUS), 5e Levi Sherwood (NZL), 6e David Rinaldo (FRA), 7e Dany Torres (ESP), 8e Rémi Bizouard (FRA), 9e Taka Highashino (JPN), 10e Maikel Melero (ESP)

Vos commentaires

Plus de motocross