Supecross US

Supercross US: qui sont les hommes à suivre chez les Lites ?

Supercross US: qui sont les hommes à suivre chez les Lites ?
Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

Alors que la saison US débute ce samedi à Anaheim, en Californie, passons en revue les hommes qui joueront les premiers rôles dans la catégorie 250 sur la côte ouest…

Par Michel Capton

Les hommes forts

  • Vainqueur l’an dernier lors de l’ouverture du championnat dans l’enceinte de l’Angel Stadium, Jessy Nelson est comme chaque saison favori au titre sur une côte qu’il connaît bien. Il dispose du matériel (son team étant maintenant le team officiel KTM) et de l’expérience pour bien figurer contre le tenant du titre.
  • Tenant du titre en personne, Cooper Webb est sans aucun doute l’homme à battre. Le pilote Yamaha était au dessus du lot en 2015 et semble selon les observateurs en pleine forme. Dans une période hivernale ou bon nombre de ses concurrents sont restés au pays, Cooper a sillonné le globe pour rouler en motocross (Motocross des Nations, finale du championnat japonais à Sugo) et en Supercross (Gênes, Lille).
  • Auteur de ses meilleurs résultats l’an dernier dont un podium sur une Yamaha privée, le plus âgé des Martin débarque au sein de l’équipe Yamaha officielle avec la ferme intention de franchir un nouveau cap afin de jouer également le titre avec son coéquipier.
  • Joey Savatgy a connu une saison 2015 sans embûches et s’est avéré solide pendant l’outdoor en terminant sur la dernière marche du podium final. Egalement dans le coup en SX où il termine quatrième non loin de Jérémy Martin, il devrait une nouvelle fois truster les podiums en 2016.
  • De retour à la compétition chez Honda geico, Christian Craig est sorti avec brio de sa retraite anticipée. Aux avant-postes en outdoor, on devrait le retrouver régulièrement dans le top 5 des finales.
  • Retour sur une moto d’usine aussi pour James Decotis après deux saisons chez les privés ponctuées de quelques coups d’éclats dont un récent titre de champion supercross en Australie acquis à la dernière épreuve. Si ce retour peut être considéré comme une dernière chance, « Jimmy » devra la saisir pleinement.
A LIRE EGALEMENT  Un Supercross au Luxembourg pour la bonne cause

A suivre

  • Mitchel Oldenburg a fait des progrès depuis son arrivée dans l’équipe Troy Lee et devrait arborer 2016 dans les meilleures conditions après un entrainement passé aux côtés de Jessy Nelson.
  • Mitchell Harrison fait lui ses débuts chez les pros et ses débuts dans l’équipe tenante du titre chez Yamaha après de nombreuses années passées sur des Kawasaki. Zach Bell grille sûrement ses dernières cartouches après des saisons à blessures depuis son passage chez les Lites.
  • Pilote privé, Michael Leib est un habitué de la côte ouest et des coups d’éclats, bien que ceux-ci soient rares.
  • Chris Alldredge a fait preuve d’une belle vitesse l’an passé mais a souvent fini à terre. Le supercross est une discipline qu’il se doit d’apprivoiser au plus vite.
  • Kyle Cunningham est sûrement le pilote le plus expérimenté de la côte mais peine à bien faire depuis son départ de Yamaha.
  • Les Européens Nick Kouwenberg (champion d’Europe MX2), Thomas Do (champion de France SX2) et Maxime Desprey (2 fois « King of Lille ») feront leurs grands débuts en SX US ce samedi.

Vos commentaires

Plus de motocross