Motocross MXGP

Milko Potisek: un top-10 qui arrive plus tôt que prévu !

Milko Potisek: un top-10 qui arrive plus tôt que prévu !
Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

Au guidon d’une Yamaha de série préparée avec soin dans le petit atelier normand de Hervé Hagnéré, Milko Potisek réalise jusqu’à présent une surprenante saison dans la catégorie reine du motocross mondial. Le Français vient de signer à Kegums ce week-end son meilleur résultat de la saison en plaçant pour la première fois la Yam “TipTop Racing” dans le top-10 !

 
Timing chargé pour le team, qui enchaîne donc trois Grands Prix (Lettonie, Allemagne et Trentino) à peine rentré du long déplacement en Amérique du Sud ! Heureusement que tout s’est bien passé en Lettonie, ou Milko s’est assuré une bonne place derrière la grille en terminant treizième de la qualification. Dimanche, sous le soleil, il fera encore mieux, accrochant dans chacune des deux manches une onzième place avec à chaque fois quelques pilotes officiels derrière lui ! Dixième du GP, Milko est désormais quatorzième du championnat.

“Ce top-dix arrive un peu plus tôt que je ne le pensais”, avoue Milko Potisek. “Je croyais qu’il me faudrait encore une semaine ou deux pour être au top et ça l’a fait ce weekend, sur un terrain très compliqué. Il y a une petite couche de sable qui cache un sol très dur, avec des trous très cassants et habituellement je ne suis pas fan de ce genre de piste. Je suis très content, j’ai tout mis bout à bout avec une bonne qualification et deux bonnes manches que je termine tout près du dixième. Il y a beaucoup de positif ce week-end, on voit qu’il ne manque pas grand chose pour être dans les dix d’une manche, de meilleurs départs sans doute même si je me suis bien faufilé à chaque fois dans le premier tour. Ca fait du bien au moral de faire deux bonnes manches ! Le fait d’être revenu en Europe nous facilite la tâche au niveau de l’organisation, je peux enfin rouler dans la semaine ce qui n’était pas possible avec les ‘oversea’ et ceux qui me connaissent savent que j’ai besoin de rouler pour être compétitif le week-end. Et avec Hervé qui m’a préparé une super moto on prouve qu’une Yamaha de série à son mot à dire en mondial MXGP ! »

Photo: Mediacross

Vos commentaires

Plus de motocross