Motocross EMX 150

Nyls Kessen, du rêve à la réalité

Nyls Kessen, du rêve à la réalité
Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

Le week-end passé, Nyls Kessen disputait sa première course de championnat d’Europe. Deux semaines à peine après avoir appris sa sélection pour le championnat EMX 150 Honda, notre jeune compatriote était derrière la grille de départ de l’ouverture du championnat sur le circuit de Teutschenthal, en Allemagne. Une expérience inoubliable pour le Bastognard.

“Nous sommes arrivés le vendredi sur le circuit”, explique Nyls. “Après 650 kilomètres de route, il est à peine 9 heures du matin quand nous passons au Welcome pour prendre possession de nos passes. Ensuite, nous prenons la direction du circuit. A l’entrée, une personne, en chemise jaune Suzuki, semble attendre quelqu’un. C’est Stefan Everts ! Nous poursuivons vers le paddock en longeant le circuit. C’est magnifique ! A 10 heures, nous sommes installés dans le paddock. Une heure plus tard, on nous accueille dans l’espace Honda 150 où toutes les motos sont rangées les unes à côté des autres. Je découvre mon numéro de course… je roulerai avec le 21 !”

MXGP_Teutschenthal_2016-DutchGP_sunday_lassenceloic-10

“A 14h30, les choses sérieuses commencent avec le briefing de Gordon Crockard, suivi du contrôle technique où tout est vérifié avec soin. Cerise sur le gâteau: une visite du team Gariboldi Racing est organisées pour les pilotes 150, en compagnie de Tim Gajser et des ingénieurs japonais qui nous font découvrir les coulisses du team. L’occasion de faire une photo avec Gajser qui nous propose même de la faire près de ma moto. Je n’en demandais pas tant ! Très sympa, il me souhaite bonne chance pour le week-end.”

kessen_de_4_emx150

“Après une séance photo avec tous les pilotes Honda 150, nous faisons le tour du circuit avec Gordon Crockard comme guide et il est plus de 19h30 lorsque la journée se termine. Il est temps de se reposer en vue du lendemain car je sens que la pression monte !”

Le lendemain, c’est dès 7h00 que les pilotes doivent être sous la tente Honda pour une dernière vérification des motos avant les essais libres et qualificatifs. Nyls est logiquement un peu tendu mais finit par faire descendre les chronos. C’est avec le 19ème temps en poche qu’il se présente en début d’après-midi derrière la grille de départ de la première manche. Le moment tant attendu est enfin venu ! “Toute la procédure est stricte, tout est millimétré”, poursuit Nyls, “je suis évidemment stressé mais je parviens à rester concentré. Je pars en 11ème position mais je suis un peu bousculé ensuite et je perds d’emblée 7 places. Je suis resté 19ème avant de chuter et de repartir en dernière position.”

Une grosse chute, un guidon plié et un passage par les stands en 2ème manche...

Une grosse chute, un guidon plié et un passage par les stands en 2ème manche…

Après avoir passé le reste de la journée à observer les trajectoires des pilotes MX2 et MXGP et à se promener dans l’impressionnant paddock de Teutschenthal, Nyls pense déjà à la course du lendemain. Après un départ en 10ème position, il se maintiendra cette fois à la 15ème place durant quelques tours avant de chuter lourdement. Guidon complètement plié, il doit repasser par les stands. Il repartira avant-dernier pour remonter peu à peu mais ne sera hélas pas récompensé de ses efforts puisqu’il chutera à nouveau au dernier tour pour terminer 24ème.

Nyls Kessen disputait en Allemagne sa première course au niveau européen.

Nyls Kessen disputait en Allemagne sa première course au niveau européen.

“Je suis déçu du résultat mais cela reste un week-end extraordinaire !”, confiet-t-il avant que son papa ne confirme: “Nyls a été courageux. Il n’a même pas vu passer les 25 minutes de course dans chacune des manches et réalise à chaque fois ses meilleurs chronos en fin de course. C’est encourageant. Je crois que le programme physique exigeant qu’il s’impose paie sur ce genre d’épreuves.”

Il est 19 heures dimanche soir quand le rêve s’achève pour Nyls et sa famille. L’heure de reprendre la route en direction de Bastogne. Et de déjà penser à la prochaine épreuve du championnat, les 18 et 19 juin prochains sur le somptueux circuit de Matterley Basin, en Grande-Bretagne.

 

 

 

Vos commentaires

Plus de motocross

  • Le motocross AMPL de Bertrix reporté

    Le motocross AMPL de Bertrix reporté

    La saison AMPL 2021 s’est ouverte ce week-end Wéris. Elle devait se poursuivre dès le week-end prochain avec l’épreuve de Bertrix. Malheureusement, pour répondre à la demande de la commune, …
  • Ken De Dycker au guidon d’une Fantic 2-temps Factory à Lommel

    Ken De Dycker au guidon d’une Fantic 2-temps Factory à Lommel

    Ken De Dycker avait récemment fait savoir qu’il espérait pouvoir rouler à Lommel au guidon d’une machine 2-temps. Il semble que Keeno, grand amoureux des machines 2-temps, ait trouvé chaussure …
  • MXGP : une épreuve de plus en Turquie

    MXGP : une épreuve de plus en Turquie

    Les 4 et 5 septembre prochains, le championnat MXGP sera à Afyon, en Turquie. Infront Moto Racing, le promoteur du championnat, vient d’annoncer ce mardi que la Turquie accueillerait finalement …
  • Opération nécessaire pour Roan Van De Moosdijk

    Opération nécessaire pour Roan Van De Moosdijk

    Roan van de Moosdijk a chuté à Loket ce dimanche. Le pilote F&H Racing s’est cassé le scaphoïde. Le Hollandais sera opéré de cette blessure, qui demande a être prise …