Motocross MXGP

Arnaud Tonus : «Je puise ma confiance dans ma condition physique »

Arnaud Tonus : «Je puise ma confiance dans ma condition physique »
Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

Une des surprises du GP du Mexique aura été la quatrième place au général d’Arnaud Tonus. En effet, cette quatrième place aura été – de loin (il avait réalisé jusqu’ici deux quinzièmes places et une quatorzième place) – le meilleur résultat du pilote suisse cette saison après quatre GP disputés.

A Leon, Tonus a réalisé une sixième place dans la première manche puis une quatrième dans la seconde manche. C’est donc sa meilleure performance depuis qu’il est au guidon de la Yamaha YZ450F et depuis qu’il est revenu en Europe après deux années passées aux Etats-Unis qui l’auront vu blessé sérieusement à deux reprises.

« Je sens que ça vient, » s’est réjoui le pilote suisse après sa belle performance mexicaine. “Je puise ma confiance dans ma condition physique car je sais que je peux rouler à fond durant toute une manche. Le circuit n’était pas des meilleurs mais il obligeait à être créatif en trouvant des nouvelles trajectoires pour effectuer des dépassements. J’avais la vitesse ici à Leon, tout comme en Argentine d’ailleurs, mais la différence, c’est que je vais repartir du Mexique avec un bon résultat. »

Arnaud Tonus lors du GP d’Argentine

Agé aujourd’hui de vingt-cinq ans, Arnaud est un des trois rookies qui peuvent prétendre à des victoires même si c’est pour lui sa première saison sur une 450. « Cela m’a pris un peu de temps pour me familiariser avec la 450 mais je suis désormais très à l’aise sur la moto, » a expliqué le Suisse au soir du GP mexicain.  « Mon problème avec la moto, c’était la puissance, trop importante à mon goût. Nous avons dû faire en sorte de pouvoir apprivoiser toute cette cavalerie afin de rendre la moto conforme à mon style de pilotage. »

L’ancien pilote MX2, vainqueur d’un GP au Brésil en 2014, espère désormais pouvoir reproduire son résultat mexicain lors du prochain GP d’Italie qui se courra la semaine prochaine à Arco di Trento puis lors du GP qui se courra dans le sable de Valkenswaard. « J’aime bien Arco et j’y ai d’ailleurs réalisé de bons résultats dans le passé mais comme je vis désormais en Belgique, Valkenswaard me convient bien également, » a déclaré Tonus.

Vos commentaires

Plus de motocross