Motocross EMX 125 - Valkenswaard

Lucas Adam : “J’aurais pu faire beaucoup mieux !”

Lucas Adam : “J’aurais pu faire beaucoup mieux !”
Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

Un circuit redoutable, plus de 80 candidats pour 40 places seulement derrière la grille de départ, un niveau très homogène qui fait en sorte que la moindre erreur se paie cash : le championnat d’Europe 125cc a pris son envol ce week-end dans le sable de Valkenswaard. Pour beaucoup de jeunes belges, une première expérience enrichissante. Parmi les 9 Belges engagés en Hollande le week-end passé, Lucas Adam a lui aussi donné le meilleur de lui-même pour tenter d’arracher sa place derrière la grille. En vain. Une chute en début de séance chrono est venue compliquer les choses pour le pilote Yamaha qui regarde dès à présent vers le GP de France, les 27 et 28 mai à Ernée.

“Le GP de Valkenswaard n’a finalement pas été si mauvais que cela”, commente notre jeune compatriote.  “Mais je suis persuadé que j’aurais pu faire beaucoup mieux que ce que j’ai montré le week-end passé. C’est clair qu’il ne s’est pas vraiment déroulé comme je l’espérais… Les choses avaient pourtant bien débuté puisque je signais le 23ème temps lors des essais libres. J’étais positivement étonné, c’était très bien pour commencer. Malheureusement, lors des essais chronométrés, je suis tombé dans mon premier tour rapide. Je me suis fait mal à la main, ce qui m’a évidemment handicapé pour le reste de la séance. Je souffrais et je faisais beaucoup d’erreurs dès que je tentais de faire un temps. Je ne signe que le 39ème temps de mon groupe. C’est vraiment sur ce point que je suis le plus déçu.”

“Il n’en reste pas moins que cela a été un week-end intéressant pour moi. J’ai appris beaucoup de choses, j’ai pris de la technique, de la vitesse. J’essaie donc de rester positif malgré la déception. J’espère que cela se passera mieux en France à Ernée ! Je tiens à remercier tous les partenaires qui font en sorte que tout cela soit possible : mes parents, Bruno, Franck et Jerôme Divoy, Anquety Motor Sport, 100%, 6D, Alpinestars, Pirelli, X-Grip, Odi, Motorex, RFX et PPS Exhaust. Sans oublier bien sûr tous mes supporters !”

 

Photos : Loïc Lassence

Vos commentaires

Plus de motocross