Motocross - Castelneau-de-Lévis

Retour gagnant d’Anthony Boissière à Castelneau-de-Lévis

Retour gagnant d’Anthony Boissière à Castelneau-de-Lévis
Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

C’était déjà le 3ème round du championnat de France Elite de motocross ce week-end dans le Tarn, sur le circuit de Castlneau-de-Lévis. Sous une chaleur estivale, Xavier Boog a confirmé sa place de leader en MX1 tandis qu’Anthony Boissière est revenu sur le championnat Elite par la grande porte en s’imposant dans les deux manches MX2.

Déjà leader du Championnat en arrivant sur l’épreuve, Xavier Boog s’impose sur l’exigeant circuit du Puech Rampant. Correctement sorti de grille en première manche, il va rapidement se positionner troisième derrière Maxime Desprey et l’attaquer. Le pilote Monster Energy Bud Racing Kawasaki ne va pas résister à la pression de l’Alsacien et partira à la faute. Alors deuxième, Boog va stabiliser l’écart avec le leader Valentin Teillet mais il va commettre une petite erreur qui permettra à Grégory Aranda (Yamaha 2B Moraco) de passer.

En seconde manche, il va partir dans le Top 3 et prendre le meilleur sur Nicolas Aubin dans les premiers tours. Plus à l’aise qu’en première manche grâce aux réglages de suspensions effectués, il va revenir sur le leader Teillet avant que celui-ci ne soit victime d’un problème mécanique le contraignant à l’abandon. Cette victoire permet à Boog de porter son avance au championnat à trente points sur le second Teillet, soit un matelas plus que confortable.

Le Vendéen est pour sa part poursuivi par la malchance ! Alors que, suite à sa brillante victoire de la première manche, un doublé lui tendait les bras, il a déjanté dans le septième tour et a dû abandonner. Il est désormais sous la menace d’Aranda et d’Aubin qui pointent à moins de cinq longueurs au provisoire.

Retour gagnant d’Anthony Boissière en MX2

Très diminué en début de saison par un virus, Anthony Boissière n’avait pu jusqu’à aujourd’hui défendre ses chances correctement et n’avait d’ailleurs pas roulé à Romagné. Remis sur pied, il a fait parler la poudre. Deux manches, deux victoires magistrales, pour son retour en Elite après 4 ans passés sur les terrains d’Enduro.

Parti dans le top 3 lors des deux courses, il ne lui aura fallu que deux tours à chaque fois pour se défaire d’Henri Giraud (Husqvarna), puis filer vers la victoire sans être inquiété. Il faut dire qu’il a imprimé un rythme très élevé. Avec deux holeshots, Giraud se classe deuxième de l’épreuve, sa meilleure performance en Elite pour sa première saison complète. A vingt ans, il était jusqu’ici abonné aux places d’honneur et en profite pour prendre la deuxième place du Championnat. Dans les deux manches il est parti en tête. Si, en première il est redescendu quatrième, en seconde il a tenu sa deuxième place jusqu’au bout.

Florent Richier complète le podium de la journée. Le pilote JPM Racing Suzuki (3+3) a toujours été aux avant-postes mais n’a jamais pu hausser le rythme. Il réalise néanmoins une bonne opération puisqu’il récupère la plaque rouge de leader du championnat. L’ex-leader Arnaud Aubin a complètement raté son premier départ tandis que Nicolas Dercourt a chuté au départ de la seconde manche puis, alors qu’il revenait fort, s’est déboîté l’épaule en fin de course.

Brent Van Doninck (2+4) s’est montré très rapide en France ce week-end mais il est parti de loin à deux reprises.

Après trois épreuves en un moins d’un mois, les pilotes du 24MX Tour, le prochain rendez-vous est à présent fixé dans trois semaines à Gaillac-Toulza. Le Toulouse Moto Sport organise son traditionnel motocross du 1er mai. En ce jour de fête du Travail, les pilotes vont avoir du pain sur la planche.

Vos commentaires

Plus de motocross