En décembre dernier, la fédération américaine avait en effet officialisé la modification du format de course sur le championnat de Supercross US, passant de 20 tours à une durée de 20 minutes plus un tour (15 minutes + 1 tour pour les 250).

“Notre sport est en proie à beaucoup de changements ces derniers temps”, a déclaré Dungey. “C’est bien d’avoir 20 minutes de course car cela donne plus d’importance au physique. Mais je crois qu’ils sont en train de modifier des choses qui n’avaient pas besoin d’être modifiées. Le sport perd ses valeurs fondamentales.”

Le pilote KTM, qui venait de céder la tête du championnat à Tomac quelques minutes plus tôt, c’est également montré évasif quant à la suite de sa carrière. Toujours sans contrat pour la saison prochaine, le champion SX 450 en titre a admis qu’il attendrait la fin du championnat pour prendre le temps de réfléchir. “Je ne veux pas y penser maintenant”, a-t-il déclaré, “il y a beaucoup de choses que je dois prendre en compte. Mais je ne veux pas partir sur les courses si le coeur n’y est plus, si je ne prends plus de plaisir.”