Motocross

Ugo Moors prêt à monter en puissance

Ugo Moors prêt à monter en puissance
Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

Championnats allemands et hollandais, championnat d’Europe,… Ugo Moors est sur tous les fronts en ce début de saison. Du haut de ses 12 ans, notre compatriote multiplie les expériences internationales en prenant le risque de se confronter aux meilleurs sur des circuits souvent bien différents de ceux que l’on trouve en Belgique.

Le week-end passé, le très relevé championnat ADAC s’est ouvert à Drehna. “Je me suis qualifié de justesse”, explique le protégé d’Eric Hubin et Yoann Hella. “Après des essais terminés en 21ème position, j’ai raté ma qualif où je me suis retrouvé en 26ème position. Heureusement, j’ai pu sauver mon week-end en me qualifiant via la Last Chance. Les manches sont longues (20 minutes + 2 tours) mais je m’en sors finalement pas mal avec une 31ème place à la clé. Ce n’est pas facile, le niveau est très élevé. Mais je préfère franchement me qualifier de justesse là-bas que de jouer les premiers rôles en Belgique. Les circuits sont de vrais circuits de GP qui n’ont pas grand-chose à voir avec ceux que l’on rencontre chez nous.”

“Gagner une seconde au tour me permettrait de gagner 5 places”

Une semaine plus tôt, Ugo était sur le championnat d’Europe au Danemark. Il se qualifie et termine 33ème et 36ème dans les manches, avec beaucoup de points positifs pour cette première expérience sur le championnat. “Je manque d’expérience à ce niveau de compétition et je préfère ne pas rouler au-dessus de mes pompes et éviter de tomber, ne pas prendre le risque de me blesser”, poursuit-il. “Je sais que gagner une seconde au tour me permettrait de gagner environ 5 places. Ce sera mon objectif sur la prochaine manche européenne, au Danmark également.”

Ugo avait terminè quatrième de l’épreuve d’ouverture du championnat de Belgique à Moerbeke où il s’était placé juste derrière le très rapide trio composé de l’Australien Jett Lawrence, d’Avo Tack et de Liam Everts.

“Je suis confiant pour la suite car je sais que je prends de l’expérience à chaque sortie. J’ai la chance de pouvoir compter sur du matériel très bien préparé par JF Racing et JDC Moto, c’est important également !”, conclut-il.

Photo : Ellen Provost

Vos commentaires

Plus de motocross