Motocross EMX 300

Erik Willems : “De gros points d’entrée de jeu !”

Erik Willems : “De gros points d’entrée de jeu !”
Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

Erik Willems a fait le week-end passé à Teutschenthal une entrée remarquée sur le championnat d’Europe 300. Au guidon de sa Husqvarna, dans des conditions rendues particulièrement délicates par les violentes averses de pluie qui se sont abattues vendredi soir sur la région de Teutschenthal, notre compatriote s’est hissé sur la 3ème marche du podium. Des débuts prometteurs pour le Brabançon, qui revient avec nous sur un week-end riche en émotions.

“Dans l’ensemble, il s’agit d’un super bon week-end”, entame-t-il. “Je n’ai pas fait le meilleur temps chrono car c’était assez difficile vu les conditions et le nombres de pilotes mais assez bon malgré tout que pour avoir un place correcte sur la grille. J’aime les ornières, j’étais donc servi ce week-end, même si j’étais également un peu tendu.”

“En première manche, je suis bien parti et j’ai craqué un petit peu à la fin sous la pression de Mike Kras (le champion EMX300 en titre, NDLR) même si on voyait qu’il ne voulait aucun contact car l’erreur était très vite arrivée vu les conditions. Je suis resté sur mes roues et je termine 3ème, ce qui était top pour moi car je marquais de gros points d’entrée de jeu !”

Si tout se passait à merveilles pour Erik, Yentel Martens se fracturait quant à lui le tibia après quelques tours seulement. “Je suis un peu triste de la chute Yentel Martens . Cela m’a aussi fait réaliser que le championnat n’était certes pas très long mais assez long malgré tout que pour ne pas prendre de trop gros risques et essayer de ne pas partir à la faute. Comme vous avez pu le voir, la piste était très piégeuse et les chutes ont été nombreuses, même chez les ténors.”

“Le dimanche, la deuxième manche était tôt au matin et je ne suis pas très matinal. Je suis un diesel qui a besoin d’entraînement et de roulage avant de montrer son vrai niveau. On n’a eu que 3 tours au matin pour reconnaître la piste, donc un peu court pour moi. Je prends malgré tout un top départ. Ensuite, je perds quelques places dans les premiers tours car ça allait vite et le terrain n’était pas encore très dessiné. Je me cherchais donc un peu. Apres 5 minutes, j’ai trouvé mon rythme et commencé à me réveiller: je remonte de la 5 à la 3 ième place !”

“Un super week-end pour commencer ce championnat. Avec à la clé un premier podium européen ! J’espère que ce ne sera pas le denier…

Je tiens à remercier les gens autour de moi:  Ronny Van Hove ( rvhtunning) pour la moto, Alex Gelbecke et Thierry Millet de chez Bihr, Stefaan Minne et Wim de chez Husqvarna et tous les autres que je ne peux pas citer !  À la prochaine sur MxMax !”

Une troisième place au classement provisoire du championnat EMX 300 qu’Erik défendra sur la deuxième épreuve de la saison, le 11 juin prochain en Russie. Le championnat passe les 5 et 6 août par Lommel dans le cadre de la manche belge du championnat MXGP, notez-le déjà !

Vos commentaires

Plus de motocross