Motocross MXGP - Ottobiano

GP de Lombardie – Les réactions des pilotes

GP de Lombardie – Les réactions des pilotes
Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

C’est sous une chaleur caniculaire qu’a eu lieu à Ottobiano la onzième manche du championnat du monde de motocross. Le leader du classement provisoire, Antonio Cairoli, a dominé les débats puisqu’il remporte largement les deux manches, à chaque fois devant son coéquipier Jeffrey Herlings. Le rookie Max Anstie confirme ses résultats récents en remportant la troisième place devant Romain Febvre et Max Nagl. Moins à l’aise que lors des deux GP précédents, notre compatriote Clément Desalle n‘a pu faire mieux que septième. Enfin, Tim Gajser faisait hier son retour mais manquait évidemment encore de rythme; il termine dixième. Au classement provisoire, Cairoli accroît évidemment son avantage tandis que Jeffrey Herlings se rapproche à grands pas de la troisième marche du podium en même temps que de la deuxième puisque trois points seulement séparent le troisième (Desalle) du second (Paulin).

En MX2, les deux leaders du classement provisoire, Pauls Jonass et Jeremy Seewer, ont chacun remporté une manche mais au général, c’est le Suisse Seewer qui l’emporte. Nos compatriotes Lieber et Van Doninck se classent respectivement sixième et dixième.

Rendez-vous la semaine prochaine à Agueda, au Portugal.

MXGP

Antonio Cairoli (1er): « Je me suis donné à 100% et je pense avoir réussi deux belles manches. Je suis heureux d’avoir vu tous ces supporters qui sont encore venus m’encourager même si cela fait maintenant quatorze années que je roule en GP. C’est fantastique! Je constate aussi que le succès du motocross va croissant en Italie et c’est finalement ce à quoi nous voulons arriver. J’avais le ‘roi du sable’ (Herlings, NDLR) derrière moi et j’ai fait le maximum pour le garder là où il était. Il était peut-être plus rapide à certains endroits mais une manche dure 35 minutes et je l’ai battu. »

Antonio Cairoli: le pilote italien est bien le maître chez lui !

Jeffrey Herlings (2ème): « Au début de la première manche, j’ai bien tenté de dépasser Cairoli mais je n’y suis pas arrivé. Après, j’ai été accablé par la chaleur et j’ai géré ma deuxième place. Dans la seconde manche, le scénario a été un peu semblable sinon que cette fois j’ai pu prendre le meilleur sur Antonio et mener quelques tours avec un avantage qui est allé à un moment jusque quatre secondes mais au dixième tour, Cairoli m‘a redépassé et j’étais trop fatigué que pour essayer de riposter. »

Jeffrey Herlings: il n’a rien pu faire contre son coéquipier Cairoli

Max Anstie (3ème): « Nous avons travaillé très dur et je suis content de constater que nous avons fait de gros progrès. Cela a été un super GP en ce qui nous concerne et je suis évidemment heureux d’avoir réussi un premier podium dans la catégorie MXGP. Mon départ dans la première manche était loin d’être idéal. J’ai heurté la grille au départ et il a fallu que je pousse vraiment fort pour résorber mon retard. Malgré la chaleur et le terrain difficile, je me sentais bien sur la moto et je termine cinquième. Dans la deuxième manche, mon départ a été nettement meilleur. Après m’être retrouvé à la troisième place, je me suis mis la tête dans le guidon et j’ai fait ce que j’avais à faire. Je voudrais remercier tous les membres du team pour tout leur boulot ainsi que pour leur motivation. C’est le travail de tout un team et nous allons continuer à nous battre pour réussir des résultats encore meilleurs. »

Max Anstie: cette fois, le Britannique semble avoir trouvé sa voie parmi les top pilotes du MXGP

Romain Febvre (4ème): «  Cela n’a pas mal été. Ma vitesse était bonne mais dans la première manche, j’ai raté mon départ et je me suis retrouvé en dehors du top quinze. Je suis finalement remonté à la quatrième place.J’ai effectué de beaux dépassements. Dans la seconde manche, je suis remonté de la dixième à la sixième place. C’était une course difficile mais je suis content. J’espère réussir un résultat encore meilleur le week-end prochain. »

Romain Febvre: une quatrième place qui va faire du bien au moral du pilote français

Max Nagl (5ème): « Pour être honnête, j’ai eu du mal avec la chaleur; surtout samedi. J’ai dû pousser fort dans la manche qualificative pour terminer quatrième. Le fait d’avoir obtenu une bonne place sur la ligne de départ m’a procuré un surcroît de confiance. Mon départ dans la première manche n’a pas été mauvais et je suis rapidement parvenu à effectuer quelques dépassements. Tout s’est bien passé et je suis parvenu à assurer ma septième place sans aucun problème. Je voulais aussi garder des forces pour la seconde manche dans laquelle je suis mieux parti. Au fur et à mesure qu’on avançait dans la course, je sentais que je pouvais pousser encore davantage. Je termine finalement quatrième avec une cinquième place au général, ce dont je suis satisfait. Nous ne sommes pas loin du podium. Nous avions trouvé les bons réglages en ce qui concerne les suspensions, ce qui sera un avantage pour les courses à venir. »

Max Nagl a confirmé en Italie qu’il reste un pilote constant

Gautier Paulin (6ème): « J’avais bien commencé mon week-end en Italie. Mes chronos ont été bons dès les premiers essais et je me sentais vraiment à l’aise sur la moto. Malheureusement, une chute durant la manche qualificative a réduit mes chances de pouvoir choisir une bonne place sur la grille de départ. Malgré cela, mon départ dans la première manche n’a pas été mauvais et je suis rapidement parvenu à bien me positionner. La manche a été pénible de sorte que j’étais satisfait de ma troisième place. Mon départ n’a pas été génial dans la seconde manche et je ne suis pas parvenu à aller aussi vite que je l’aurais voulu. Finalement, je termine dixième et sixième au général. Ma moto fonctionne du tonnerre pour le moment et je suis impatient de me retouver au Portugal pour le prochain GP. »

Gautier Paulin est satisfait de sa sixième place…

Clément Desalle (7ème): « C’était vraiment un week-end difficile avec ces températures élevées. Dans la première manche, je suis bien parti mais dans les premiers virages, j’ai perdu plusieurs places. J’étais quatrième et j’essayais de garder mon rythme mais ce n’était pas évident de sorte que je termine finalement huitième. J’étais vraiment déçu d’avoir perdu une place dans le dernier tour. Je sais comment je m’entraîne durant la semaine et j’essaye à chaque fois d’analyser ce qui se passe mais il faut dire que la concurrence est très forte dans la catégorie MXGP. Mon second départ a également été bon; j’étais quatrième ou cinquième et à nouveau, j’ai essayé de garder mon rythme pour finalement terminer septième. Je ne dis pas que je suis satisfait de mes résultats mais je suis content de rentrer intact vu qu’hier, j’ai chuté lourdement dans la manche qualificative. J’ai appris certaines choses ce week-end qui me serviront à me préparer encore mieux pour des rendez-vous délicats; c’est toujours important d’apprendre des expériences vécues. »

Clément Desalle: apprendre des expériences qu’on a vécues…

Arnaud Tonus (8ème): « Je me sentais assez bien aujourd’hui. Ce n’était pas évident à cause des températures élevées et je suis tombé dans les deux courses. Heureusement, je suis remonté à chaque fois, ce qui signifie que la vitesse est bien là. C’est vrai, ce n’est pas le résultat espéré mais comme je viens de le dire, la vitesse est bien présente. J’ai juste besoin d’un peu plus de chance. »

Arnaud Tonus: un moral à toutes épreuves…

Tim Gajser (10ème): « En venant ici, je savais que le week-end serait difficile car je ne m’étais pas entraîné sur le sable de même que je n‘avais eu aucun entraînement physique. Aujourd’hui, c’était la quatrième fois que je montais sur la moto depuis ma blessure. Je suis un peu déçu d’avoir terminé dixième et onzième aujourd’hui. Dans la première manche, je sais que j’avais une bonne vitesse et je roulais devant mais j’ai alors poussé un peu trop fort et je me suis complètement épuisé. Je n’ai pas terminé la course facilement. Dans la seconde manche, je tombe deux fois et même si je suis parvenu à remonter, ce n‘est pas ce genre de résultat que je souhaite obtenir. Il faut que je revienne en condition pour être de nouveau à ma place. »

Tim Gajser (ici devant son coéquipier Bobryshev): toujours un peu en convalescence…

MX2

Jeremy Seewer (1er): « Je suis vraiment heureux d’avoir remporté le GP. C’est ma troisième victoire cette année mais la première dans le sable. Dans la première manche, je suis parvenu à me porter rapidement en tête et à creuser un avantage de sorte qu’il ne me restait plus qu’à gérer, ce que je suis parvenu à faire. La deuxième manche a vraiment été très dure. J’ai essayé de suivre Pauls Jonass mais une berme s’est effondrée et j’ai commis une erreur. Lorsqu’il faut s’arrêter dans cette chaleur, c’est tout le corps qui se met à surchauffer. Je me suis toutefois remis à pousser puis j’ai voulu dépasser Thomas Covington pour le gain de la deuxième place. Lorsque j’ai essayé la première fois, je me suis retrouvé au point mort avec dès lors aucun frein moteur et je l’ai heurté de sorte que nous sommes tombés tous les deux. Nous nous sommes relvés tous les deux et cela m’a pris quelques tours pour revenir sur lui. Il restait cinq tours à rouler mais j’étais complètement cuit au propre comme au figuré. J’ai eu peur de revivre l’expérience que j’avais connue voici deux ans en Thaïlande avec la chaleur et je me suis donc contenté d’essayer de finir la manche. Je suis très content de mon résultat et nous allons évidemment essayer de renouveler l’expérience au Portugal le week-end prochain. »

Jeremy Seewer: le pilote suisse n’a pas dit son dernier mot dans la course au titre…

Pauls Jonass (2ème): « Je me suis battu tout le week-end pour trouver le bon rythme et mes sensations. Dans la première manche, j’ai effectué un mauvais départ, ce qui a rendu les choses compliquées. En effet, j’ai perdu énormément d’énergie dans les premiers tours afin de remonter. C’est malgré tout agréable de terminer le week-end sur une victoire. Je suis aussi content de rentrer à la maison avec de bons points dans les valises. »

Pauls Jonass: GP après GP, le pilote KTM engrange les (bons) points…

Thomas Covington (3ème): « Dans l’ensemble, cela a été un superbe week-end pour moi malgré la chaleur car ce genre de conditions, je l’ai connu lorsque je roulais aux Etats-Unis. Le week-end avait bien commencé avec une victoire lors de la manche qualificative. Je me sentais costaud et j’étais confiant pour les deux manches d’aujourd’hui. Dans la première manche, je n’ai pas réalisé un beau départ et je me suis même retrouvé un moment à la douzième place. Je suis toutefois parvenu à remonter pour finalement terminer quatrième. Je suis nettement mieux parti dans la deuxième manche et je finis troisième. C’est génial de monter à nouveau sur le podium. L’objectif désormais est de monter sur davantage de podiums. »

Thomas Covington: un des rares pilotes à ne pas avoir été trop importuné par la chaleur…

Benoît Paturel (4ème): « J’ai effectué une très belle première manche mais dans la seconde manche, cela ne s’est vraiment pas bien passé. J’ai fait le maximum pour remonter arès une chute survenue dans le premier tour. Je suis parti bon dernier et je suis parvenu à terminer septième. J’ai vraiment donné le maximum dans cette chaleur. Je vais rester positif car je veux remonter sur le podium où se trouve ma véritable place.»

Benoît Paturel: un goût de trop peu…

Bass Vaessen (5ème): « Aujourd’hui, cela a marché très fort. Je suis bien parti dans la première manche et j’ai essayé de réussir et de garder de bons chronos. C’était comme si j‘effectuais un dépassement à chaque tour. Je me sentais à l’aise, tout étant sous contrôle, et je termine septième, ce qui était un bon résultat. Dans la seconde manche, je suis à nouveau bien parti et j’ai effectué dès le début quelques dépassements pour me retrouver à la quatrième place. J’ai alors essayé de rester avec Thomas Covington qui était devant moi. J’ai gardé sa vitesse pendant tout un moment mais sur la fin, j’ai dû ralentir un peu pour être certain de finir la manche tellement il faisait chaud. Je finis à la quatrième place, ce qui est mon meilleur résultat en GP ainsi qu’à la cinquième place au général, également mon meilleur résultat jusqu’ici. »

Bass Vaessen: son meilleur résultat en GP jusqu’à présent pour le pilote néerlandais

Alvin Östlund (7ème): «Je pense avoir eu une bonne vitesse tout le week-end. Je suis tombé lors de la manche qualificative et je termine seulement vingt-deuxième de sorte que je voulais avoir ma revanche aujourd’hui. C’est ainsi que je termine huitième et cinquième, ce qui sont des résultats dont je suis très content. Je crois que cela a été ma course la plus difficile tellement il faisait chaud; en plus, le circuit n’était pas facile. »

Alvin Östlund: les Nordiques n’apprécient pas la chaleur, c’est bien connu…

Thomas Kjer-Olsen (9ème): « Mon pilotage est resté bon durant tout le week-end. Dans la première manche, je me sentais à l’aise et je me suis battu pour le top six avant que je ne perde le cache gauche de ma moto. Dans la seconde manche, je suis parti dans les dix premiers et je suis parvenu à me hisser petit à petit à la sixième place. Mon rythme était bon pour un circuit sablonneux mais malgré tout, je n’arrivais pas à rouler aussi vite que je le voulais. Cest bien d’avoir pu conserver ma troisième place au classement provisoire. »

Thomas Kjer-Olsen: surtout satisfait d’avoir conservé sa troisième place au classement provisoire…

Brent Van Doninck (10ème): « Je pense qu’aujourd’hui a été une journée difficile pour tout le monde vu la chaleur que nous avons connue. La chaleur plus mon poignet blessé, ce n’était pas évident. Je me sentais pourtant bien dans la première manche et je suis resté longtemps à la septième place mais je me suis retrouvé sans forces à la fin de la manche et j’ai perdu des places. Je ne suis pas très content mais je suis malgré tout parvenu à remporter quelques points, ce qui n’est pas mal. J’espère que mon poignet ira mieux la semaine prochaine. »

Brent Van Doninck: le pilote belge a souffert de son poignet blessé et de la chaleur…

Vos commentaires

Plus de motocross