EnduroGP - Grèce

EnduroGP : très beau week-end pour Antoine Magain en Grèce

EnduroGP : très beau week-end pour Antoine Magain en Grèce
Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

Dans la foulée de sa belle prestation en Hongrie le week-end précédent, Antoine Magain a confirmé en Grèce, où se disputait le 5ème round du championnat du monde d’enduro, sa montée en puissance dans un championnat “Junior” particulièrement relevé. Le pilote Yamaha Zone Rouge revient de Macédoine avec 17 points de plus en poche et surtout avec une bonne dose d’expérience en plus. Le top-10 est en vue pour Minimax !

“Le week-end a bien débuté puisque je termine 10ème d’un prologue très aérien”, explique Antoine. “Dommage, seul les 9 premiers prennent un bonus… “Le samedi, la journée commence plutôt bien avec un 10ème chrono dans la cross test, pas loin du tout du 8ème. L’extrême test était tracée dans un cadre véritablement paradisiaque ! Elle m’a bien réussi puisque j’en sors avec le 8ème temps. Malheureusement, je vais ensuite chuter assez fort dans la 3ème spéciale de la journée, l’enduro test. Je passe par l’avant dans une cassure en descente… Inutile de dire que cela m’a un peu refroidi, je sors avec le 13ème temps.”

“A ce niveau de compétition, l’expérience est primordiale”

Sous la canicule grecque (on frôle les 40 degrés), Antoine continue à se battre, compose avec des temps particulièrement serrés en liaison qui lui laissent à peine plus de 5 minutes pour se rafraîchir et se nourrir, un manque d’expérience en motocross qui le pénalise face à certains de ses adversaires et une enduro test dans laquelle le souvenir de la chute du matin le pousse à rouler davantage sur la réserver. Mais les chronos restent bons et constants, ce qui permet au pilote Zone Rouge de terminer la première journée à la 13ème place.

“La journée du samedi a été particulièrement éprouvante”, poursuit Antoine. “J’ai dépensé pas mal d’énergie et le réveil est difficile le dimanche matin. Heureusement, avec l’aide de mon préparateur physique et kiné Fabrice Lambert, je suis bien préparé, sans doute bien mieux que la plupart de mes adversaires. Je pars donc le dimanche matin avec le même engagement, la même volonté de terminer sans tomber. Cela m’a bien réussi puisque je termine la journée à la 12ème place. Sans quelques petites erreurs à répétition, je pouvais certainement prétendre à jouer la 9ème place. Je manque encore d’expérience, pourtant primordiale à ce niveau de compétition. Au chrono, il ne me manque plus grand-chose pour me placer dans le top-10 !”

Antoine Magain occupe la 17ème place du classement provisoire Junior. Prochain GP, les 22 et 23 juillet au Portugal.

 

 

 

Vos commentaires

Plus d’enduro