Motocross MXGP - Assen

GP des Pays-Bas – Les réactions des pilotes

GP des Pays-Bas – Les réactions des pilotes
Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

Neuf! Antonio Cairoli a remporté hier à Assen son neuvième titre de champion du monde au terme d’un championnat qui l’a vu gérer sa saison de façon très mature après avoir annoncé dès le début ses objectifs. Certains ne manqueront pas de faire remarquer que Cairoli a eu de la chance de n’avoir pas eu à souffrir plus tôt de la concurrence de son coéquipier Jeffrey Herlings qui n’était pas encore remis complètement des blessures encourues la saison précédente et qui devait s’adapter à une 450 qu’il ne connaissait pas bien. C’est vrai mais Cairoli a lui aussi vécu deux saisons difficiles à cause de blessures. Pour le reste, les pilotes insistent suffisamment eux-mêmes sur le niveau élevé du plateau en présence que pour penser qu’il y avait d’autres pilotes que Herlings pour mettre le petit Italien en danger.

Sur la course elle-même, Herlings a une fois de plus été impérial en remportant les deux manches tandis que le Français Romain Febvre et le Britannique Max Anstie l’ont accompagné sur le podium. Du côté des Belges, on déplorera bien sûr la blessure de Clément Desalle qui est tombé dans la première manche et qui a dû abandonner. Pour Clément, la saison est sans doute terminée et il ne pourra évidemment pas participer au Motocross des Nations. C’est évidemment la grosse tuile pour le sélectionneur Joël Smets! Jeremy Van Horebeek est également tombé dans la première manche mais lui a pu rouler dans la seconde. On se consolera enfin avec la bonne performance de Kevin Strijbos qui se classe sixième et qui semble ainsi vouloir terminer le championnat en beauté.

En MX2, l’Espagnol Jorge Prado Garcia l’a emporté devant Pauls Jonass qui grapille un point à son challenger le Suisse Jeremy Seewer, troisième, et qui sauf gros pépin, devrait être couronné la semaine prochaine en France, à Villars-sous- Ecot, où aura lieu le dernier GP de la saison.

MXGP

Jeffrey Herlings (1er): « Je voudrais remercier tous les supporters qui sont venus non seulement pour m’encourager mais pour encourager tous les pilotes. Cela a été un bon GP et je suis content de ma seconde place au championnat. C’est une bonne manière de terminer la saison après un début de championnat difficile. Je me suis vraiment bien amusé aujourd’hui. Pas seulement parce que j’ai gagné mais parce que je sentais que le circuit avait été bien tracé et par conséquent n’était pas dangereux.L’organisation a fait du bon boulot et j’espère que ce n’est pas la dernière fois que nous venons ici. »

Jeffrey Herlings: il continue sur son nuage…

Romain Febvre (2ème): «Cela a été un bon week-end. Pourtant, cela n’avait pas commencé comme Je l’espérais mais je savais que je pouvais effectuer de bons départs et c’est ce que j’ai fait aujourd’hui. Dans la première manche, je me suis fait dépasser à la fin à cause d’un pilote attardé. J’étais déçu mais cela m’a permis de me concentrer davantage sur la deuxième manche. Toni Cairoli est tombé et je suis passé à la troisième place et je me suis rapproché très près de Max Nagl en fin de manche mais je n’ai pas pu le dépasser. Je suis un peu déçu de n’avoir pas pu mieux me classer dans les deux manches mais finalement, je suis quand même sur la deuxième marche du podium final, ce qui est bien pour moi et pour le team. »

Romain Febvre: il réalise un superbe résultat à Assen

Max Anstie (3ème): «je me suis senti costaud tout le week-end. Le circuit était difficile et lors de la dernière manche, on avait plutôt l’impression de rouler sur une plage. Avec la pluie qui est tombée samedi, les organisateurs ont eu vraiment beaucoup de mal à préparer le circuit pour aujourd’hui. Je me suis bien battu dans les deux manches et je suis content d’avoir eu la vitesse et d’avoir pu effectuer de beaux dépassements. Dans la première manche, je suis remonté de la huitième à la troisième place. Dans la seconde manche, je suis à nouveau parti dans le top-dix puis je suis remonté progressivement à la quatrième place. Je sens que nous avons fait pas mal de progrès lors de ces derniers GP et c’est agréable d’être monté sur le podium pour la deuxième fois de la saison. Nous avons travaillé dur et ce podium est bien pour moi et pour le team. »

Max Anstie : il termine la saison en force!

Antonio Cairoli (4ème): « C’est certain que je n’étais pas le favori en début de saison. Je sais le travail que j’effectue et je sais ce qu’il faut faire pour réaliser un championnat consistant et régulier; nous avons donc fait ce qu’il fallait pour qu’il en soit ainsi et j’en suis évidemment heureux. Cela a été une saison magnifique, une de mes meilleures, je pense; c’est étonnant que je puisse encore m’améliorer après quatorze-quinze ans en championnat du monde!  C’est quelque chose dont je suis vraiment fier. Maintenant, je veux simplement profiter de mon titre. Nous avons connu un bon week-end mais ce qui est le plus important pour moi, c’est le championnat. Avoir été couronné ici, en Hollande, avec tous ces supporters, c’était vraiment agréable. Le circuit était fantastique car avec toute la pluie qui était tombée hier, il était encore parfaitement roulable. C’était très technique; les organisateurs ont vraiment fait du très bon boulot. »

Antonio Cairoli: bravo, l’artiste !

Max Nagl (5ème): « Je suis vraiment content de ma performance ce week-end. Le circuit était difficile et la pluie qui est tombée samedi l’a rendu encore plus difficile. Ma vitesse a été bonne dans les deux manches et je sentais que je pouvais prétendre à un podium. Dans la première manche, je suis bien parti et je roulais dans le top-six mais je suis tombé dans le premier tour. Je me suis relevé puis j’ai poussé pour finalement terminer dixième. Pour la deuxième manche, nous avons décidé le team et moi de partir complètement de l’extérieur et cela s’est avéré être une excellente idée. En effet, j’ai réussi le holeshot et j’ai mené durant quelques tours. Quand Herlings m’a dépassé, j’ai esayé de rester derrière lui et de chercher quelques trajectoires encore meilleures. Ensuite, j’ai poussé très fort et je termine à une solide deuxième place. Ma moto fonctionnait vraiment bien dans ces conditions difficiles. Il nous reste un GP pout clôturer la saison et je suis impatient d’y être. »

Max Nagl : il montre chaque semaine qu’il reste une valeur sûre du MXGP

Kevin Strijbos (6ème): «La première manche s’est très bien déroulée. Je suis bien parti et j’ai roulé agressivement au début, ce qui est quelque chose que je voulais améliorer ce week-end. Malheureusement, dès le deuxième tour, je n’ai pas trouvé mon rythme et je me suis fait dépasser. Heureusement, j’ai retrouvé ma vitesse et quelques pilotes ont chuté devant moi, ce qui m’a permis de terminer cinquième. Je n’étais pas trop fatigué à l’arrivée et j’ai pensé tout de suite que je pourrais reproduire ce résultat dans la deuxième manche. Je suis à nouveau bien parti mais je suis ensuite allé un peu large, ce qui m’a fait perdre une ou deux places; je suis malgré tout resté quatrième lors des premiers tours. Par la suite, j’ai connu des problèmes avec mes tear-offs et il a fallu que je ralentisse pour régler le poblème. J’ai perdu quelques places dans l’aventure, ce qui était plutôt dommage. Après cela, j’ai poussé fort pour essayer de dépasser Gautier Paulin mais c’était très difficile; je suis finalement parvenu à l’avoir et je termine septième. Dans l’ensemble, je suis très satisfait; ma seconde manche aurait pu être un peu meilleure si je n’avais pas connu ce problème de tear-offs. »

Kevin Strijbos : il a confirmé son bon résultat des Etats-Unis

Gautier Paulin (7ème): « Cela a été un GP difficile en ce qui me concerne. Hier, je sentais bien que ma vitesse était bonne sous la pluie mais aujourd’hui, avec le circuit qui séchait, je n’ai pas pu acquérir un bon rythme. je suis bien parti dans la première manche mais j’ai eu beaucoup de mal à me sentir à l’aise. J’ai eu des difficultés à enlever un tear-off dans un virage et plusieurs pilotes en ont profité pour me dépasser. Entre les deux manches, nous avons beaucoup travaillé avec mes mécaniciens pour améliorer le comportement de la moto et c’est vrai que dans la seconde manche, la moto fonctionnait très bien et je suis parvenu à obtenir pour la deuxième fois de ce week-end une huitième place. »

Gautier Paulin : un week-end en demi-teinte…

Evgeny Bobryshev (9ème): «Je n’ai pas su être régulier aujourd’hui. Je suis bien parti dans la première manche mais je suis tombé dans le second virage de sorte qu’au lieu d’être cinquième, je me suis retrouvé en dehors du top-dix. Durant le reste de la manche, je suis parvenu à remonter à la septième place. Ma vitesse était bonne, c’est juste que je commettais trop d’erreurs. Le circuit était très difficile et lors de la deuxième manche, je suis tombé après un accrochage avec Glenn Coldenhoff. L’écart avec le peloton était énorme et je suis remonté de la dernière place à la quatorzième. Cela a été un désastre pour moi ici à Assen. »

Evgeny Bobryshev: pas vraiment content, notre ami russe !

Jeremy Van Horebeek (14ème): «Le week-end n’a pas été trop mal en ce qui me concerne. Dans la première manche, j’ai connu une grosse chute mais je ne sais pas trop pourquoi. Je me suis fait très mal au genou et au dos. C’était très douloureux mais je suis arrivé à faire en sorte d’ignorer la douleur durant les vingt premières minutes de la seconde manche. Je suis certain que sans cela, j’aurais pu figurer facilement dans le top-cinq. Même terminer sur le podium aurait été possible mais bon, j’ai commis une erreur et j’en ai payé le prix. »

Jeremy Van Horebeek: satisfait de sa quatorzième place. Ah bon !?

MX2

Jorge Prado Garcia (1er): « C’est super d’avoir remporté ma seconde victoire dans le sable. J’ai appris énormément cette saison et il faut maintenant que je mette tout cela ensemble afin d’être encore meilleur l’an prochain. Ce qui est le plus important, c’est d’être régulier comme c’est le cas avec Pauls. Il est le pilote le plus rapide cette année et c’est possible d’apprendre beaucoup de choses avec lui et de l’utiliser comme référence. On ne s’est pas entraîné beaucoup ensemble cette année parce que j’allais à l’école! Je suis impatient d’être le week-end prochain car ce sera un circuit complètement différent. »

Jorge Garcia Prado: c’est certain qu’il faudra compter avec lui pour le championnat l’an prochain !

Pauls Jonass (2ème): «C’est sûr que je voulais remporter le titre ce week-end et après la première manche, cela semblait possible. Malheureusement, je n’ai pas réussi un très bon départ dans la deuxième manche et j’ai dû me battre dans les premiers tours. Il y a eu du frottement avec certains pilotes et j’ai été prudent, trop peut-être. Dans la seconde manche, je me suis mis la pression. J’ai maintenant quarante-et-un points d’avance mais je vais essayer de ne pas en tenir compte lors du dernier GP la semaine prochaine en France. Comme vous avez pu le voir avec Toni aujourd’hui, il a réalisé le holeshot et il a poussé jusque dans les derniers tours pour dépasser Jeffrey. Je veux adopter la même approche ce prochain week-end. »

Pauls Jonass: le couronnement, ce sera la semaine prochaine !

Jeremy Seewer (3ème): « Assen ne constitue pas mon circuit favori et ce n’est probablement pas le circuit favori d‘aucun pilote présent dans le paddock mais je suis super content de figurer sur le podium après une première manche très difficile. Mon départ n’avait pas été bon et je n’arrivais pas à dépasser, ce qui n’était pas facile sur ce circuit. J’avais notamment du mal dans les whoops. Les choses se sont passées différemment dans la seconde manche et je n’ai pas été loin de gagner, ce qui était nécessaire pour empêcher Jonass d’être sacré champion ce week-end. Au moins, je serai parvenu à postposer son titre de champion jusqu’au dernier GP que j’espère d’ailleurs remporter afin de terminer la saison sur une bonne note. »

Jeremy Seewer: le probable vice-champion du monde…

Thomas Kjer-Olsen (5ème): « Dans l’ensemble, je suis satisfait avec ma cinquième place au classement général. Le circuit était difficile et c’était vraiment facile de commettre une erreur. Dans la première manche, je ne suis pas parvenu à bien partir et je me suis retrouvé à me battre pour faire partie du top-six. J’ai poussé fort et finalement, je suis parvenu à me hisser à la sixième place. Malheureusement, une petite erreur m’a renvoyé à le huitème place lors du passage sous le drapeau à damier. Dans la deuxième manche, je suis parti dans les dix premiers et je suis tout de suite parvenu à effectuer quelques dépassements. Ma vitesse était bonne et j’ai terminé troisième. Peu importe ce qui arrivera en France, je suis assuré d’une troisième place sur le podium final, ce qui est très positif pour l’avenir. »

 

Thomas Kjer-Olsen: le pilote danois a réalisé une très belle saison et figurera sur la troisième place du podium final

Thomas Covington (7ème): «Je me suis senti à l’aise sur la moto durant tout le week-end. Dans la première manche, je suis bien parti et je me suis retrouvé à la troisième place. J’ai attaqué pour obtenir la seconde place mais Prado était trop loin de sorte que je me suis contenté de ma troisième place. Je ne suis pas bien parti dans la deuxième manche, ce qui m’a rendu les choses compliquées. Il m’a fallu du temps pour trouver les bonnes trajectoires et pour me rapprocher du top-six. Quelques tours avant la fin, j’étais huitième mais une petite chute m’a obligé à me contenter de la treizième place. Je vais faire un maximum en France pour bien terminer la saison. »

Thomas Covington: l’Américain a réalisé une belle troisième place en première manche…

Hunter Lawrence (8ème): « J’ai eu du mal tout lme week-end. Je ne me suis pas senti bien du tout. Je n’avais ni rythme ni équilibre. Cela n’a pas aidé lorsque je suis tombé lors du tour de reconnaissance de la première manche car j’ai heurté ma tête et mon guidon était plié. Je n’étais pas vraiment remis lorsque la grille s’est abaissée mais je suis parti pour courir la manche. Je termine dixième derrière Julien Lieber. Je suis allé à l’antenne médicale pour me faire examiner durant la pause et ils m’ont soigné de sorte que je me sentais un peu mieux pour la deuxième manche. Je suis bien parti, j’ai effectué quelques dépassements et je me suis retrouvé à la sixième place, ce qui n’était pas mal du tout après un week-end aussi pénible. Je n‘avais jamais roulé à Assen. C’est dingue ici, c’est même différent de Lommel. Alors disons qu’une huitième place au général, ce n’est pas mal du tout. »

Hunter Lawrence: le circuit d’Assen l’a, disons, ‘surpris’ !

Conrad Mewse (10ème): « J’ai été rapide tout le week-end et j’ai connu de grands moments dans les deux manches. Dans la première manche, je suis bien parti et après avoir effectué quelques dépassements, je me suis retrouvé à la troisième place mais une chute dans les whoops m’a renvoyé à l’arrière. Le temps de remonter sur ma moto et de pousser, je passe la ligne en sixième position. Dans la seconde manche, je réussis le holeshot. Je me suis bien battu avec Jorge Prado et je suis parvenu à creuser un petit écart. J’ai ensuite tout donné et je suis parvenu à conserver la tête de la course durant les dix premières minutes mais avec un circuit aussi exigeant, j’ai commencé à me sentir fatigué et je n’ai pas pu conserver les mêmes chronos. J’ai dû finalement me contenter de la douzième place. Il reste un GP et j’ai vraiment envie de terminer sur une très bonne note. »

Conrad Mewse: il a connu à Assen des moments ‘brefs mais intenses’ !

Brent Van Doninck (14ème): « Hier, le circuit était dans un état déplorable avec toute la pluie qui était tombée. Pourtant, je me sentais à l’aise. Aujourd’hui, dans la première manche, j’ai connu des problèmes mécaniques et dans la deuxième manche, je suis mal parti et j’ai eu du mal à trouver mon rythme. J‘ai commencé à bien rouler en fin de manche mais plusieurs pilotes attardés se sont trouvés sur mon chemin de sorte que je ne termine que dixième, ce dont je ne peux pas être satisfait. »

Brent Van Doninck: effectivement, il ne saurait être satisfait de son résultat…

Vos commentaires

Plus de motocross