Motocross MXGP

Quel avenir pour Hunter Lawrence chez Suzuki ?

Quel avenir pour Hunter Lawrence chez Suzuki ?
Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

Hunter Lawrence est assurément l’une des valeurs montantes de la catégorie MX2 sur le mondial de motocross. Le jeune Australien a remporté la manche qualificative du GP de Villars-sous-Ecot ce week-end avant de remporter la seconde manche dimanche en fin d’après-midi.

Eblouissant sur la piste, le protégé de Stefan Everts se fait pourtant très discret lorsqu’il s’agit d’évoquer son avenir au sein de la structure du décuple champion du monde. “Il va falloir attendre et voir comment les choses se passent” se contente-t-il de répondre. Lawrence est encore sous contrat pour la saison 2018 avec Suzuki mais de nombreuses rumeurs mettent depuis un certain temps déjà en doute la continuité de la structure MX2 du team officiel Suzuki. Jeremy Seewer rejoindra la catégorie MXGP l’an prochain et peu d’informations ont filtré jusqu’à présent quant à la situation de Lawrence et Vaessen, le 3ème pilote du team.

Interrogé à ce sujet, Stefan Everts se veut lui aussi très évasif en indiquant qu’une communication sera faite en temps voulu. En attendant d’en savoir plus, nombreux sont ceux qui craignent pour la stabilité du team qui s’est pourtant battu cette saison pour le titre mondial MX2.

Lawrence entretient des contacts avec Geico Honda pour les championnats SX et MX US en 2019 mais pourrait rejoindre Vaessen dans un nouveau team Honda MX2 mis sur pied par Giacomo Gariboldi, actuellement manager du team HRC, et dirigé par Livia Lancelot.

Texte : A. Wheeler

Vos commentaires

Plus de motocross