Motocross MXGP

Stefan Everts : “Il n’était pas envisageable de poursuivre en tant que team privé”

Stefan Everts : “Il n’était pas envisageable de poursuivre en tant que team privé”
Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

Sur les ondes de Radio 1 ce matin, Stefan Everts s’est exprimé au sujet du retrait de Suzuki du championnat MXGP, lequel entraîne l’arrêt de sa propre structure. Le décuple champion du monde a exprimé son intention de prendre le temps nécessaire pour digérer cet événement. La saison 2018 sera vraisemblablement pour lui l’occasion de prendre du recul mais aussi de s’offrir un peu de repos et de se consacrer davantage à la carrière de son fils. Liam Everts est en ce moment-même en Nouvelle-Zélande pour y participer à un stage de pilotage donné par l’ancien champion du monde Ben Townley.

“Il nous était possible de continuer mais en tant qu’équipe privée seulement”, a expliqué Everts. “Nous n’aurions plus reçu de Suzuki qu’une aide matérielle. Poursuivre dans ces conditions était pour moi un risque très élevé. J’aurais vraiment dû investir beaucoup d’argent. Il est aujourd’hui très difficile de convaincre les sponsors de nous suivre, d’autant plus lorsque l’on sait les budgets dont une structure comme la nôtre à besoin pour fonctionner. Nous avons beaucoup travaillé ces dernières années pour permettre au team de se développer. Maintenant, tout cela est terminé. C’est très triste mais c’est un choix que nous devons respecter”.

Par ailleurs, l’ensemble du matériel du team Suzuki est à présent à vendre.

Vos commentaires

Plus de motocross