Motocross

Florent Lambillon vice-champion 450 aux Winter Olympics en Floride

Florent Lambillon vice-champion 450 aux Winter Olympics en Floride
Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

Pour la troisième année consécutive Florent Lambillon, 6ème du championnat AMPL pour sa première saison en Inters MX2, a traversé l’océan Atlantique afin de participer à l’une des quatre plus grandes épreuves pour pilotes de motocross amateurs aux USA : les « Winter Olympics », sur le mythique circuit du Gatorback à Gainsville, en Floride.

L’épreuve rassemblant plus de 3.000 pilotes amateurs, se déroule lors de la semaine de Thanksgiving avec 3 jours de Supercross et 3 jours de motocross. Avec l’aide de son père pour le coaching, de son grand-père pour la mécanique et de son oncle pour la logistique, Florent s’est aligné dans 3 catégories en SX et en MX : 250C , 450C et les Schoolboy (épreuve réservée au meilleurs espoirs américains âges de 14 à 16 ans). Aux Etats-Unis sur ce type d’épreuves, le schéma des courses se compose d’essai libre, d’une course qualificative et d’une finale.

Peu habitué à rouler en supercross, Florent,  pas très confiant lors du walking track sur les gros triples, a pourtant immédiatement sorti le meilleur temps lors des premiers essais libres de son groupe en 250C. La suite se passait également parfaitement en SX pour le pilote namurois qui se qualifiait directement pour les finales, avec notamment à la clé, un 3ème temps en 250C et une brillante 2ème place qualificative en 450C.

Lors de sa première finale (250C), Florent  roulera « crispé », mais fera tout de même une superbe course malgré une chute dans le dernier tour alors qu’un podium lui tendait les bras. Il finira finalement 6ème .

En 450C, réalisant un excellent départ dans le top 5, le pilote suzuki partait au combat, jouant des coudes avec les pilotes américains prêts à tout pour défendre leur place. Il remontera jusque la 2ème place, assurant le dernier tour pour monter pour la première fois de sa jeune carrière sur le podium d’un des plus grands championnats  amateur américain.

Cerise sur le gâteau, Florent parviendra à se qualifier dans la catégorie schoolboy parmi les pilotes d’usine américain et terminera à une excellente 23ème place.

Suite au « déluge de Thanksgiving » (n’ayant rien à envier à notre fameuse « drache nationale »), inondant le paddock et le circuit, la direction de course décida d’annuler la journée du jeudi afin de préserver le circuit. L’organisation impeccable, travailla d’arrache-pied durant toute la nuit afin de proposer un circuit en état le vendredi pour les premiers entrainements et qualifications MX.

Le circuit, truffé d’ornières et devenu mono trajectoire, imposait un bon départ afin de garantir une qualification pour les finales. Les « last chance » étant de surcroît  annulées suite au timing serré. Malgré des départs un peu moins incisifs, Florent est parvenu à se qualifier directement pour les finales avec une 6ème place en 250C et une 4ème place en 450C. Malheureusement le départ pour la finale 250C était moins bon pour le Namurois et celui-ci, malgré sa hargne, ne pourra prétendre à mieux qu’une 6ème place finale.

Lors de sa dernière finale américaine, Florent réalisa encore une excellente envolée avec sa petite 250C face aux 450C. Il partira en 6ème position avant de sortir la grosse attaque pour se faufiler en 4ème position. En bagarre avec les 3 premiers pilotes et réalisant les tours les plus rapides, le pilote namurois allait tenter le tout pour le tout dans une longue courbe remplie d’ornière afin de s’emparer du leadership. Hélas, son pied droit buta dans une ornière ce qui lui fera perdre l’équilibre et entraina une énorme chute. Bien que quelque peu sonné, il repartira malgré tout pour finir sa course.

L’objectif de notre jeune compatriote, aidé matériellement aux USA par Off-Road Luxembourg et par le préparateur américain Gizmo Mods, était de réaliser un top 5 durant son séjour. Contrat rempli donc !  Mais l’appétit venant en mangeant, il revient tout de même un peu frustré de ne pas avoir remporté un championnat ou réalisé plus de podiums suite à ses 2 chutes.

La saison 2017 est maintenant terminée pour Florent Lambillon qui continue sa progression d’année en année. La saison prochaine, l’objectif, après un gros entraînement hivernal, sera de jouer le titre Inters MX2 à l’AMPL, de se qualifier sur quelques courses du championnat Elite Français et bien entendu de retourner se mesurer aux Yankees au mois de novembre prochain avec cette fois-ci, l’ambition de ramener dans sa valise, au moins un titre de champion des USA !

Vos commentaires

Plus de motocross