Les 12 Heures de la Chinelle 2018 - Franchimont

Deux AJP au départ des 12 Heures de la Chinelle

Deux AJP au départ des 12 Heures de la Chinelle
Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

Les 12 Heures de la Chinelle, c’est non seulement l’occasion de voir se mesurer sur la piste pilotes chevronnés et purs amateurs mais c’est aussi l’opportunité de voir s’aligner aux côtés des grandes marques de petits constructeurs à la production plus confidentielle. C’est notamment le cas d’AJP. La marque portugaise a fait de l’enduriste loisir son coeur de cible mais son distributeur belge ne craint pas de mesurer ses machines face à celles pensées à 100% pour la compétition.

AJP Belgique a confié une PR5 propulsée par un bloc 250 4-temps au joaillier namurois Pierre-Laurent Martin qui sera associé pour l’occasion au crossman Roel Verpoorten et à l’enduriste Matt Coombs. Cette machine portera le dossard numéro 103.

Juste à côté dans l’impressionnante allée des stands de l’esplanade de Franchimont, la machine numéro 102 sera également une AJP. Le gérant de la concession AJP de Sombreffe “Be life Racing” Eric Beckers partagera le guidon de la deuxième PR5 avec Bruno Dekeersmaecker, habitué à la machine portugaise pour rouler toute la saison à son guidon et le crossman AMPL de Aye Philippe Billy, déjà auteur de quelques belles prestations sur les 12 Heures de la Chinelle.

 

 

 

Vos commentaires