Motocross

Hugo Richard : objectif Touquet

Hugo Richard : objectif Touquet
Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

Hugo Richard a 12 ans et roule depuis qu’il a l’âge de 5 ans sur le championnat AMPL. Le citoyen d’Ansart, dans la commune de Tintigny, en province de Luxembourg, a disputé sa première course sur le circuit de Wéris. “Le début d’une grande aventure !”

Depuis, le pilote de l’AMC Winville combine études secondaires (il est en deuxième année) et championnat AMPL où il évolue chez les Ecolages 85cc. “J’apprécie les circuits naturels avec des dénivelés importants et les sauts ne me dérangent pas. J’adore vraiment les terrains gras avec un bon grip”, nous dit-il. Pourtant, le week-end des 2 et 3 février 2019, c’est sur un tout autre type de tracé que Hugo s’apprête à se mesurer à plus d’une centaine de concurrents.

“Outre le championnat AMPL, j’ai aussi participé 2 fois à la mini-Chinelle où je termine au pied du podium en 65cc la première année avant de prendre une 8ème place en 85cc alors que je disputais ma première saison dans cette cylindrée.  Et j’ai aussi roulé au Touquet en 2018. C’était ma première expérience sur ce genre de course et je me suis rendu compte que le physique était très important dans le sable. Pour arriver prêt en février prochain, je fais donc cette année 3 fois par semaine du physique et je roule chaque week-end. Mon objectif cette année au Touquet est de terminer dans les 60 premiers sachant que je roule avec des spécialistes de la discipline et que nous serons 120 au départ dans ma catégorie.”

“Prendre du plaisir à moto est à mes yeux ce qu’il y a de plus important.”

Un sérieux challenge pour le jeune pilote pour qui la saison AMPL débutera à Winville les 16 et 17 mars. “J’aimerais rentrer dans le top-10 chaque semaine et finir ma saison le plus près possible du top-5 tout en m’amusant”, confie-t-il. “Car privilégier l’esprit de fair-play et prendre du plaisir en roulant est à mes yeux ce qu’il y a de plus important. Les résultats viennent après, sachant aussi que pendant la saison je n’ai pas l’occasion de m’entraîner.”

 

“Je remercie mes parents et tout notre petit groupe d’amis qui nous suit tous les week-ends, le club de Winville et mes sponsors Kawasaki Benelux, Fl Racing, Zanini pneus, Acerbis, Menuiserie Collignon Laurent, sprl Electromati, Menuiserie Jacques, lrs Suspension et JBR occasion”, conclut-il.

 

Texte & photos : A. Bouille

Vos commentaires