Enduropale du Touquet

Daymond Martens : la récompense d’une préparation minutieuse

Daymond Martens : la récompense d’une préparation minutieuse
Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

En s’imposant dimanche en fin d’après-midi sur la plage du Touquet, Nathan Watson n’est pas seulement devenu le premier Britannique à remporter la course de sable la plus populaire de la saison. Il a aussi permis à KTM de renouer avec le succès sur une épreuve qui lui échappait depuis plus de 30 ans. Il a aussi mis fin à une inédite série de succès de la part des pilotes Yamaha. Chez les Bleus, on partait cette année avec la ferme intention de signer sur la côte d’Opale ce qui aurait été la 8ème victoire consécutive de la marque aux 3 diapasons.

Milko Potisek est passé tout près du but mais n’a pas pu aller jusqu’au bout. Le Français ne signe pas de deuxième victoire consécutive face à son public et dans le clan Yamaha on se console donc en plaçant une machine sur la deuxième marche du podium grâce à la très belle course de Daymond Martens.

“Monter sur le podium du Touquet, c’est toujours quelque chose de particulier !”

Vainqueur de l’épreuve en 2017, le Belge a signé dimanche une course intelligente qui lui a permis de franchir la ligne d’arrivée à moins de 5 minutes de Nathan Watson. Une jolie performance quand on sait à quel point les places sur le podium du Touquet sont chères. Un résultat qui ne doit évidemment rien au hasard. “Ces derniers mois, je suis monté doucement en puissance, j’ai beaucoup travaillé pour arriver au mieux sur le Touquet”, explique le pilote Yamaha. “Ma deuxième place surprend peut-être certaines personnes. Pas moi, car je sais que c’est le résultat de mois de travail acharné, des nombreuses heures passées à préparer l’événement dans les moindres détails. Nous avons travaillé dur avec mon entraîneur pour arriver prêt ce week-end. Je voulais faire une course intelligente, être consistant tout au long des 3 heures de course en gardant les leaders à ma portée. Je suis très heureux d’avoir pu atteindre mon objectif. Monter sur le podium du Touquet, c’est toujours quelque chose de très spécial et je veux profiter un maximum d’un moment comme celui-ci.”

 

 

Photo : SCOTT / MXJuly

Vos commentaires