Motocross - Rozoy-sur-Serre

Liam Everts dominateur à Rozoy-sur-Serre

Liam Everts dominateur à Rozoy-sur-Serre
Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

Comme chaque année, le MC Rozoy a mis la barre très haut pour l’organisation de son épreuve comptant pour le championnat des Hauts de France le week-end dernier. Une piste préparée avec le plus grand soin et une affiche de premier ordre sur laquelle on trouvait cette année les noms de Christophe Pourcel, Nicolas Aubin, Ken De Dijcker, Jeffrey Dewulf, Daymond Martens, Milko Potisek ou encore Liam Everts font le succès de ce rendez-vous du début de l’été.

En l’absence de Christophe Pourcel, souffrant de l’épaule, c’est Nicolas Aubin qui a marqué la journée de son empreinte. Le Français s’est imposé dans les deux manches MX1 avant de remporter la Superfinale en fin de journée. Aubin s’impose en MX1 devant son compatriote Milko Potisek (2+2) et devant les Belges Yentel Martens, Jeffrey Dewulf et Jeremy Coen. Daymond Martens étrennait quant à lui une nouvelle KTM 450 mais il se blessait à la main dès les essais, victime d’une projection de pierre.

Arnaud Herinne semblait pouvoir jouer le podium MX2 à Rozoy mais le pilote Yamaha Zone Rouge a manqué de réussite.

 

En MX2, c’est Jeremy Hauquier qui remporte les deux manches. Il s’impose au général devant Alexis Collignon tandis que Jérôme Biets complète le top-5. Auteur d’un excellent 4ème temps lors des essais matinaux, Arnaud Herinne n’a malheureusement pas connu beaucoup de réussite dans les manches. Le pilote Yamaha Zone Rouge était impliqué dans une chute collective au départ de la première manche. Reparti en queue de peloton, il remontait jusqu’à la 7ème place sur une piste où les dépassements n’étaient pas aisés. La deuxième manche débutait mieux puisque le pilote Yamaha était pointé 8ème en fin de premier tour. Il était revenu à la 4ème place à la mi-course lorsqu’une crevaison du pneu arrière le contraignait à rentrer au parc.

En 125cc, victoire belge avec le doublé autoritaire de Liam Everts. En Superfinale, il signait une très belle remontée en franchissant la ligne d’arrivée à la 16ème place après s’être élancé en dernière position.

 

Photo Liam Everts : Rémi Pagnon

 

Vos commentaires