Motocross - Trentino

Robert Gielis à propos des Belges au mondial Junior : “Nous pouvons être ambitieux”

Robert Gielis à propos des Belges au mondial Junior : “Nous pouvons être ambitieux”
Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

Après des éditions en Australie (2018), en Estonie (2017) et en Russie (2016), le championnat du monde de motocross junior se déroulera un peu plus près de chez nous cette année puisque c’est à Trentino, près du lac de Garde, en Italie que les kids les plus rapides de la planète s’affronteront ce week-end. La Belgique y sera bien représentée puisque la FMB a inscrit un total de 12 pilotes qui tenteront leur chance dans cette compétition particulièrement relevée.

“Faire un pronostic pour le championnat du monde junior est difficile car le niveau général des pilotes est élevée. Il y a aussi des pilotes du monde entier et nous ne savons jamais dans quelle mesure ils pourront rivaliser avec les pilotes européens”, entame le sélectionneur national Robert Gielis. “Mais observer le passé nous apprend que les pilotes d’Australie, des États-Unis, de Nouvelle-Zélande, du Japon ou encore d’Amérique du Sud sont généralement très rapides. Les favoris européens sont traditionnellement ceux qui jouent les premiers rôles sur le championnat EMX125 ou dans les manches de qualificatifion en EMX65 et EMX85.”

“Nous pouvons également viser un bon résultat dans le classement par pays.”

“Pour notre pays, peu de pilotes ont été inscrits ces dernières années, en raison des longs trajets. Notre fédération ne fournit également aucun soutien financier aux pilotes, contrairement aux fédérations hollandaise, française, italienne …. Néanmoins, Jago Geerts est devenu champion du monde 125cc en Russie et Liam Everts a remporté une manche en Australie l’année dernière”, poursuit Robert Gielis. “Lorsque nous examinons les possibilités de nos participants belges, nous pouvons malgré tout être ambitieux. En ce qui concerne les 65cc et 85cc, nous avons cette année 4 Belges qui ont réussi à se qualifier pour la finale du championnat d’Europe à Loket à la fin du mois de juillet. Cela signifie que nous avons la qualité requise dans ces classes.”

Lucas Adam

“Maxime Lucas et Tyla Van de Poel rouleront en 65cc tandis qu’en 85cc, nous avons les frères Coenen, Lucas et Sacha, qui se sont facilement qualifiés pour Loket. Pour Baptiste Beernaert, nous nous attendons également à une qualification le samedi afin qu’il puisse surprendre dimanche. Mathis Adam et Troy Verburgh devront se battre le samedi pour que nous puissions les encourager à nouveau le dimanche.”

“Liam Everts est notre fer de lance en 125cc. Il est classé parmi les 10 premiers du championnat EMX125cc avec même une entrée dans le top-5. Lucas Adam et Marnick Lagrou ont également déjà pu se qualifier en EMX125cc alors que Romain Delbrassinne et Robbe Daniëls sont les 2 autres Belges qui tenteront le samedi de se qualifier.”

“Pour la première fois depuis longtemps, nous avons des pilotes dans les 3 classes qui peuvent obtenir d’excellents résultats. Cela signifie que nous pourrions également réaliser un bon résultat dans le classement par pays”, se réjouit le sélectionneur national.

Retrouvez ici la liste complète des pilotes engagés.

 

Vos commentaires