Motocross MXGP

Romain Fèbvre : “Je suis de retour !”

Romain Fèbvre : “Je suis de retour !”
Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

Romain Fèbvre n’avait plus remporté un GP depuis 2016. C’était face à son public, à Saint-Jean-d’Angély. Depuis lors, le Français a connu une longue traversée du désert. Les blessures a répétition et un certain manque de réussite l’ont contraint à rentrer légèrement dans le rang en 2017 et 2018.  Mais le Vosgien s’est battu pour revenir plus fort que jamais. Très fort sur les courses de pré-saison l’hiver dernier, il semblait enfin en passe cette année de jouer à nouveau les premiers rôles au sommet du motocross mondial. C’était sans compter sur une nouvelle blessure dès l’ouverture du championnat en Argentine. Elle le laissait sur le carreau pour les 4 GP suivants.

Depuis, Fèbvre se recontruit GP après GP. Il monte sur la 3ème marche du podium du GP de France à la fin du mois de mai, termine second du GP de Kegums trois semaines plus tard puis goûte aux joies de la victoire sur le premier round de la tournée indonésienne cette été en remportant une manche. Jusqu’à l’imparable doublé le week-end passé à Loket. Sur un circuit typé “old school” plutôt technique, le pilote Yamaha a signé le week-end parfait, remportant la manche qualificative le samedi et les deux manches le lendemain. Le voilà donc qui retrouve le chemin de la plus haute marche du podium, trois ans après sa dernière victoire en GP.

“C’est incroyable ! Le week-end dans son ensemble s’est très bien déroulé pour moi à Loket”, réagit Fèbvre. “Dès les premiers essais, j’avais un bon feeling et une bonne vitesse en piste. Je suis évidemment très heureux d’avoir remporté les deux manches. Le chemin a été particulièrement long pour retrouver le succès. Il n’a pas été facile non plus. J’ai connu quelques blessures, beaucoup de GP difficiles. Mais là, je suis enfin de retour ! Je suis vraiment heureux. Heureux pour moi mais aussi pour tout le team Monster Energy Yamaha Factory.”

A LIRE EGALEMENT  Vidéo : le GP de Lommel avec le team JM Honda Racing

Ce week-end, le GP de Belgique dans le sable de Lommel constituera un nouveau challenge pour le Français. “Je suis impatient de rouler dans le sable. Le contexte sera évidemment très différent de celui de Loket le week-end passé”, explique-t-il. “Les pilotes rapides dans le sable ne sont pas nécessairement les mêmes que ceux qui vont vite sur une surface dure mais j’aime le sable et j’attends donc Lommel avec impatience. Je vais tenter de rouler comme le week-end dernier. A Lommel, il est important de se sentir bien sur la moto et de prendre de bons départs. Ces deux éléments sont vraiment la clé sur ce GP.”

 

 

Vos commentaires

Plus de motocross