Les 12 Heures de la Chinelle - Franchimont

Ils ont terminé la Mini-Chinelle 65cc à la deuxième place : Ophélie Ernotte et Nolan Jeitz

Ils ont terminé la Mini-Chinelle 65cc à la deuxième place : Ophélie Ernotte et Nolan Jeitz
Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

Nolan Jeitz et Ophélie Ernotte ont terminé samedi sur la deuxième marche du podium 65cc de la Mini-Chinelle. Une belle expérience pour le jeune tandem !

Comment avez vous préparé la Mini-Chinelle?

Ophélie : ” Je m’y suis préparée en allant repérer plusieurs fois le circuit, en observant bien les traces que je devais prendre. Je roule en motocross à l’AMPL, ce qui est déjà un bon entraînement en soi.”

Nolan : “Malheureusement, cette année, entre mon CEB et les pannes mécanique, je n’ai pas pu me préparer beaucoup. J’étais venu pour m’amuser avant tout car je savais que ça allait être compliqué avec le manque d’entraînement.”

Comment s’est déroulée votre course ?

Ophélie : “La course était plus exigeante que l’année dernière mais je suis contente car je me suis améliorée dans mes chronos. J’ai aussi ressenti un peu de stress car petits et grands de tous les niveaux sont rassemblés. Une endurance est aussi très différente d’une course de motocross mais j’ai bien aimé partager cette endurance avec mon coéquipier, ma famille et mes amis qui étaient là pour me rassurer et me montrer qu’ils étaient là pour me soutenir. Ils étaient fier de moi.”

Nolan : “Le circuit étais fort abîmé, c’était donc très physique. Il était aussi plus long que l’an passé. Mais je me suis super bien amusé.”

Avez-vous atteint votre objectif ?

Ophélie : “Oui, car on ne croyait pas qu’on allait terminer sur le podium et nous avons finalement terminé à la 2ème place en 65cc. Bien sûr, on aurait bien aimé être premier mais on est super content de nous et de nos amis de l’AMPL qui ont fini premiers (Tom Dolfini et Livio Censier, NDLR). L’organisation de cette endurance était vraiment très bonne et je remercie 24MX pour les beaux cadeaux que nous avons reçus. Je tiens aussi à remercier mon papa qui est toujours là pour m’encourager et m’entraîner, ainsi que ma maman.”

A LIRE EGALEMENT  Daymond Martens chez Honda Wonderbike

Nolan : “J’ai gagné une marche sur le podium part rapport à l’an passé. Donc, oui, j’ai atteint mon objectif et je suis fier d’avoir fait équipe pour la deuxième fois avec Ophélie. Je remercie mes parents et mon parrain d’être toujours là pour m’accompagner et m’encourager.”

Photos & interview : Angélique Bouille

Vos commentaires

Plus d’enduro

  • Daymond Martens chez Honda Wonderbike

    Daymond Martens chez Honda Wonderbike

    Après la saison cross passée au guidon d’une Kawasaki, Daymond Martens change de couleur pour la saison de sable. C’est en effet au guidon d’une Honda du team Dafy Michelin …
  • Antoine Magain s’impose sur l’enduro de Verdun

    Antoine Magain s’impose sur l’enduro de Verdun

    Après les épreuves de Lierneux et d’Epernay, le championnat de Belgique d’enduro se poursuivait ce dimanche avec sa troisième épreuve disputée au départ d’Erize-la-Petite, en France. Le Moto Club de …
  • Testez les Husqvarna cross et enduro 2022 à Vitrival !

    Testez les Husqvarna cross et enduro 2022 à Vitrival !

    Comme chaque année, les ingénieurs Husqvarna ont collaboré étroitement avec les pilotes et le staff des teams officiels de la marque engagés sur les championnats les plus relevés de la …
  • BOXC : le calendrier 2021 modifié

    BOXC : le calendrier 2021 modifié

    Le calendrier BOXC 2021 évolue. Non seulement avec le changement de date de l’épreuve de Bêche, avancée au 24 octobre suite à l’annulation de l’enduro FMB de Walcourt, mais aussi …