Motocross / Enduro

Bon anniversaire Klutzy !

Bon anniversaire Klutzy !
Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

Ce samedi 23 mai, Thierry Klutz fête son 49ème anniversaire. Les années passent mais le Liégeois conserve l’énergie et la passion d’un sportif de 20 ans. Depuis qu’il a officiellement mis un terme à sa carrière sportive en août 2016, Klutzy reste en effet très présent sur la scène de la moto tout-terrain en Belgique.

La carrière sportive de Thierry Klutz, ce sont 30 années durant lesquels le Liégeois a touché au motocross, à l’enduro, au cross-country et à l’endurance. Et pas uniquement en tant que pilote. Il a été vice-champion de Belgique Espoirs en 1988 derrière un certain Stefan Everts avant d’accéder au championnat du monde motocross. Il s’est ensuite reconverti avec succès à l’enduro, raflant au passage un titre E3 en France en 2005, montant sur 3 podiums en championnat du monde au guidon de la GasGas 450 4-temps avant de poursuivre avec  deux titres en Belgique avant de devenir le promoteur de notre championnat national durant 3 saisons, donnant ainsi un nouvel élan à la discipline dans notre pays.

Thierry Klutz, ici avec Vincent Collet et Cédric Cremer en 2014, ce sont notamment 5 victoires aux 12 Heures de la Chinelle !

A la fin de sa carrière, le Liégeois s’est surtout illustré sur les courses d’endurance, en remportant notamment les 12 Heures de la Chinelle en 2014 et 2015 – portant ainsi son compteur personnel à 5 victoires à Franchimont, la première remontant à 1992 – et en s’imposant avec Jérôme Martiny sur 6 éditions consécutives du Honville X-Country.

Klutzy est aussi monté à deux reprises sur le podium du fameux Enduropale du Touquet, en 1995 et 2001. Une épreuve sur laquelle il a porté fièrement les couleurs de l’asbl “En vies d’avenir”, qui s’appuie notamment sur la moto pour aider des jeunes moins favorisés à s’insérer dans la société.

A LIRE EGALEMENT  Vidéo : Tom Vialle, Mathys Boisramé et Benoît Paturel préparent le MX des Nations

Les jeunes et l’initiation à la moto restent aujourd’hui au centre des préoccupations de Klutz puisque, outre son travail de fond sur la problématique des circuits permanents en Belgique, il s’occupe dans le cadre de stages ADEPS de faire découvrir les joies de la pratique de la moto aux jeunes, mettant par la même occasion la moto électrique à l’honneur.

En 2018, Klutz et Everts franchissent ensemble la ligne d’arrivée des 4 heures de Lubumbashi.

Enfin, Klutz s’investit depuis plusieurs années dans une épreuve caritative au Congo, organisée au profit de l’association Mikembo-Mikuni qui organise de nombreux programmes d’aides aux enfants, notamment en matière de scolarisation.

Vos commentaires

Plus de motocross

Plus d’enduro

  • Vidéo : interview Erik Willems

    Vidéo : interview Erik Willems

    Yves Utens interroge Erik Willems au terme d’une manche de championnat de Belgique d’enduro à Dinant durant laquelle le pilote Husqvarna a été le seul à pouvoir maintenir Antoine Magain …
  • Antoine Magain : “Je ne suis pas encore à 100%”

    Antoine Magain : “Je ne suis pas encore à 100%”

    De retour de blessure, Antoine Magain vient de remporter les deux dernières épreuves disputées dans le cadre du championnat de Belgique, à Verdun puis à Dinant. L’officiel Sherco n’est pas …
  • Antoine Magain devant Erik Willems à Dinant

    Antoine Magain devant Erik Willems à Dinant

    L’avant-dernière épreuve du championnat de Belgique d’enduro se disputait ce dimanche à Dinant. Un parcours plus court que d’habitude, deux spéciales par tour seulement au lieux de 3 les années …
  • Daymond Martens chez Honda Wonderbike

    Daymond Martens chez Honda Wonderbike

    Après la saison cross passée au guidon d’une Kawasaki, Daymond Martens change de couleur pour la saison de sable. C’est en effet au guidon d’une Honda du team Dafy Michelin …