Motocross

Daymond Martens champion en France, Mattéo Puffet écarté de la lutte pour le titre par un acte malveillant

Daymond Martens champion en France, Mattéo Puffet écarté de la lutte pour le titre par un acte malveillant
Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

Le championnat de motocross des Hauts-de-France s’est achevé dimanche dernier sur le circuit de Condé-sur-Escaut. Une 4ème et dernière épreuve qui a permis à Daymond Martens de signer un 3ème succès en 450 et de s’offrir in extremis le titre dans la catégorie reine. Il devance de deux petits points le Français Jeremy Hauquier. Arrivé en tête du classement provisoire, Mattéo Puffet monte sur la 3ème marche du podium.

Si Daymond Martens laisse Thibault Maupin et Jeremy Hauquier le devancer dans la première manche, le pilote Kawasaki reprenait ses bonnes habitudes dans la seconde manche en signant un nouveau succès. Il s’imposait devant Puffet et Maupin.

Pour Mattéo Puffet, qui avait pris le départ de la première manche en leader du championnat, cette deuxième place sonnait comme une revanche. Dans la première manche, le Belge avait en effet rapidement dû laisser ses adversaires se battre sans lui pour la victoire, victime d’une panne d’essence. Une panne qui ne doit rien au hasard puisque le tuyau d’alimentation d’essence de sa KTM est détaché et que tout laisse à penser que Mattéo a tout simplement été victime d’un sabotage.

Un acte malveillant qui le prive d’un titre 450cc sur le championnat des Hauts-de-France, le contraignant à se contenter de la 3ème marche du podium final derrière Martens et Hauquier.

Quatrième puis sixième dans les manches, Jeremy Coen termine au pied du podium tandis que Kiligan Delroeux termine pour sa part en 6ème position.

Vos commentaires

Plus de motocross