Motocross MXGP

Kyle Webster remplace Benoît Paturel chez JM Honda Racing

Kyle Webster remplace Benoît Paturel chez JM Honda Racing
Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

L’Australien Kyle Webster remplacera Benoit Paturel chez JM Honda Racing à partir du MXGP de Lombardie le 27 septembre. Paturel souffre d’une fracture du coccyx et d’une blessure au dos à la suite d’une chute sur la dernière manche du MXGP de Kegums le mois dernier.

Webster, vice-champion MX2 australien en 2019, s’est fait un nom comme l’un des pilotes les plus attractifs de la scène australienne. L’Australien est né en Afrique du Sud mais a également vécu au Royaume-Uni quand il était enfant.

Kyle a représenté son pays lors du MX des Nations de l’année dernière aux Pays-Bas et a surpris beaucoup de monde par sa vitesse dans des conditions pourtant difficiles. Il y avait enregistré une solide troisième place dans la course de qualification MX2 après avoir roulé en deuxième position pendant la majeure partie de la course. Bien que Webster n’ait pas eu de chance le dimanche, il avait terminé 6ème au classement général de la catégorie MX2, à égalité de points avec Jago Geerts.

Kyle Webster: “Je suis super content de m’aligner sur le championnat du monde MXGP avec JM Honda Racing. Tout s’est passé assez rapidement mais je suis vraiment impatient de saisir cette opportunité. (sourires) Espérons que la troisième fois sera la bonne après avoir roulé dans la boue en Indonésie en 2017 et l’année dernière à Assen ! J’aimerais remercier mon équipe Penrite Honda Racing de m’avoir donné la chance d’aller en Europe et de me laisser relever ce défi”.

Jacky Martens: “D’une part, Benoît a eu la malchance de se blesser à Kegums ; d’autre part, nous sommes heureux que ses blessures ne soient pas trop graves. Malheureusement, il devra rester sans moto pendant six à sept semaines. Je suis heureux que nous puissions offrir à Kyle cette opportunité de rouler sur la scène mondiale. Il a déjà prouvé à la maison et au MX des Nations ce dont il est capable. Les derniers mois ont été très difficiles pour nous avec la retraite de Julien Lieber suivie par la blessure de Paturel mais nous sommes très reconnaissants du soutien de Penrite Honda Racing et de Honda”.

Vos commentaires

Plus de motocross