Motocross

Liam Everts : “Les années paires ne me conviennent décidément pas !”

Liam Everts : “Les années paires ne me conviennent décidément pas !”
Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

Arrivé en Italie en tant que leader du championnat d’Europe 125cc, Liam Everts a d’abord convaincu en revenant à une belle 5ème place après une chute en début de première manche. Dans la seconde, il occupait la 7ème position lorsqu’une grosse chute le contraignait à l’abandon. Blessé au poignet et à l’avant-bras, l’espoir belge quittait sans attendre Faenza pour se faire soigner en Belgique.

“Dès le tour de reconnaissance, j’ai remarqué que le moteur de ma KTM 125cc ne réagissait pas comme d’habitude, il était assez étrange”, commente le jeune Everts.Un phénomène qui s’est confirmé durant la course. “Ma moto a connu plusieurs hésitations durant la course et je m’étais résigné à tenter de garder ma 7ème place. Mais c’est alors que mon moteur a connu une grosse hésitation juste avant un saut. Il était trop tard, je ne pouvais plus rien faire et c’est ainsi que j’ai chuté à la réception de ce saut.”

Très déçu de la situation, Liam analyse malgré tout avec sérénité la situation. “Pour moi, c’est vraiment un énorme contretemps”, explique-t-il à nos confrères du quotidien Het Belang van Limburg. “Je ne suis vraiment pas bien depuis cette chute. Il faut croire que les années paires ne sont pas faites pour moi. En 2016, je me suis cassé la clavicule alors que je roulais pour le titre européen. En 2018, des problèmes mécaniques m’ont coûté le titre mondial en Australie. Et à présent, ceci…”

Photo : Gino Maes

 

Vos commentaires

Plus de motocross