Motocross

Lucas Adam revient sur sa première expérience sur le mondial MX2

Lucas Adam revient sur sa première expérience sur le mondial MX2
Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

A Faenza il y a deux semaines, Lucas Adam a eu l’opportunité de disputer son premier GP MX2. Une expérience de laquelle le jeune Belge sort plus motivé que jamais à se donner à 100% pour trouver sa place parmi l’élite du motocross mondial.

“L’opportunité s’est présentée via Enrico Garelli, le patron du team MGR, qui cherchait un pilote pour remplacer Matias Vesterinen sur le dernier GP a Faenza. J’ai évidemment accepté sans la moindre hésitation”, entame Lucas.

“Je sais à présent que je devrai bosser énormément si je veux arriver au meilleur niveau.”

Une opportunité inattendue qui arrivait dans la foulée de plusieurs belles performances, notamment en France, pour Lucas. Et même quand on a l’habitude des compétitions de haut niveau, le mondial, cela reste un cap important à franchir. “Je dois dire que, même si je n’avais aucune obligation de résultat en Italie, j’étais un peu nerveux ce week-end-là”, poursuit Lucas. “J’appréhendais vraiment le fait de ne pas être à la hauteur dans une catégorie aussi relevée que le mondial MX2, même si mon niveau n’était vraiment pas mauvais les semaines précédentes. Derrière la grille du MX2, on parle quand même des meilleurs pilotes mondiaux !”

“Cette nervosité, elle s’est directement fait ressentir aux qualifs”, analyse le pilote KTM. “J’avais de mauvaises traces, un mauvais feeling sur la piste,… j’étais vraiment déçu de moi-même.. La première manche n’était pas mauvaise malgré tout, avec du bon et du moins bon. Mais je retiens surtout la deuxième manche qui était vraiment mieux avec de bons chronos, un super feeling… Je craque un peu sur la fin mais cela reste très positif au final.”

A LIRE EGALEMENT  Le team CreyMert Racing jette l'éponge

“Cette première course à ce niveau n’a pas changé ma vision sur le mondial MXGP. En fait, je pense que ça l’a confirmée : je sais que je devrai bosser énormément si je veux arriver à ce niveau.”

Malheureusement, la saison sportive de Lucas s’est vraisemblablement achevée en Italie. “Je me suis cassé le scaphoïde jeudi passé. J’étais un peu abattu mentalement les jours suivants car je devais disputer la finale du 24MX Tour le week-end dernier. Sur le championnat Elite, je n’étais qu’à 6 points de la deuxième place. Aussi, j’espérais vraiment pouvoir performer sur le championnat d’Europe à Lommel en octobre. Malheureusement, c’est la dure loi du sport, je reviendrai plus fort l’année prochaine. Je disputerai encore l’Elite MX2 et l’EMX250”, conclut-il avant de remercier “mes partenaires, ainsi que mes parents et Christophe Grun, mon nouveau mécanicien qui m’apporte énormément sur et en dehors de la moto.”

Vos commentaires

Plus de motocross

  • MXGP Lommel : le live

    MXGP Lommel : le live

    Suivez chaque manche du championnat MXGP en live ! Timing et classements en direct, Tweet box, horaires complets du week-end, liens utiles, … tout ce qu’il faut pour suivre un …
  • Thibault Benistant découvrira le mondial MX2 dès ce dimanche

    Thibault Benistant découvrira le mondial MX2 dès ce dimanche

    Thibault Benistant s’apprête aujourd’hui à célébrer un titre de champion d’Europe EMX250. En arrivant ce mardi sur la finale du championnat avec un avantage de 24 points sur Mattia Guadagnini, …
  • Gautier Paulin : “Une victoire très forte émotionnellement”

    Gautier Paulin : “Une victoire très forte émotionnellement”

    Il n’avait plus remporté de victoire depuis avril 2017. C’était dans le sable de Valkenswaard, il était alors pilote officiel Husqvarna. Ce dimanche, Gautier Paulin – qui aime décidément le …
  • Saison terminée pour Henry Jacobi

    Saison terminée pour Henry Jacobi

    La première saison dans la catégorie reine du motocross mondial d’Henry Jacobi s’est achevée ce dimanche à Lommel. Seizième du classement provisoire MXGP en arrivant à Lommel, l’Allemand a chuté …