Motocyclisme

Sébastien Poirier prend les rênes de la Fédération Française de Motocyclisme

Sébastien Poirier prend les rênes de la Fédération Française de Motocyclisme
Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

Entré à la FFM en tant que juriste en 1995, entretemps devenu directeur général de la fédération, Sébastien Poirier en est désormais le président. Il a été largement plébiscité en fin de semaine passée lors de l’élection à la présidence, destinée à nommer un successeur à Jaques Bolle. Il a été élu pour un mandat courant jusqu’à 2024.

« Je souhaite remercier les membres du Comité Directeur et de l’Assemblée Générale pour leur confiance. Je tiens également à saluer mon prédécesseur Jacques Bolle, que j’ai eu le plaisir d’accompagner depuis 2008 à la Direction Générale de la Fédération, pour sa contribution exceptionnelle et déterminante au rayonnement de la Fédération Française de Moto tant sur le plan national qu’international”, commente Sébastien Poirier.

Sébastien Poirier détaille son programme

“Mon ambition est de poursuivre le développement du sport moto en l’ouvrant aux nouvelles pratiques notamment celles de loisir. En effet, la société française évolue dans son approche du sport et nous devons nous y adapter en encourageant très largement tous les publics. Je veux également une Fédération qui s’engage pour la jeunesse. Je vais bien évidemment renforcer et amplifier le soutien aux Moto-Clubs, Comités Départementaux et Ligues. Nous allons travailler pour encore mieux accueillir nos licenciés sur les 850 sites de pratique moto que compte l’hexagone, notre offre sportive se doit d’être accessible au plus grand nombre et dans les meilleures conditions.”

Sur le plan du haut niveau, la détection et le soutien des pilotes seront des priorités, véritables leviers du rayonnement de notre sport. Enfin, j’entends engager une politique volontariste de prévention contre les violences de toutes natures, valoriser la responsabilité sociétale des activités motocyclistes”, conclut le nouveau président.

A LIRE EGALEMENT  Vidéo : Maxime Desprey et Pierre Goupillon doublent la mise à Castelnau-de-Lévis

 

Vos commentaires

Plus de motocross