Enduro

Mathias Van Hoof : “Dans la course au titre, tout reste possible !”

Mathias Van Hoof : “Dans la course au titre, tout reste possible !”
Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

La tension est à son comble dans la catégorie Open 4-temps de la Coupe du monde d’enduro. Deux pilotes y seront à égalité de points en tête du classement provisoire en arrivant ce week-end sur la finale de la saison au Portugal. Et ce sont deux pilotes belges puisque c’est Dietger Damiaens qui mène actuellement avec un score identique à celui de son compatriote Mathias Van Hoof. Les deux dernière journées seront décisives.

“La course au Portugal a été fortement influencée par les mesures sanitaires en vigueur du fait de la recrudescence de l’épidémie de Covid-19”, explique Van Hoof. “La SuperTest le vendredi soir a été annulée et le paddock était complètement isolé. Tous les pilotes, membres des teams et organisateurs ont dû passer un test corona négatif avant de pouvoir accéder au paddock et aux spéciales. L’organisation a vraiment fait le maximum pour garantir la sécurité de tous et respecter le protocole sanitaire.”

“La situation est très excitante à présent car j’arrive sur la finale à égalité de points avec Dietger Damiaens. Samedi, j’ai terminé la journée en pensant qu’il me manquait 10 secondes pour m’imposer mais, peu avant le podium, la direction de course a annoncé que Dietger écopait d’une minute de pénalité pour une intervention non autorisée dans le parc fermé. Je me suis donc imposé, à ma grande surprise”, poursuit le pilote Husqvarna.

“Dimanche, les conditions étaient très différentes, avec la pluie qui n’a cessé de tomber. Je suis tombé plusieurs fois et j’ai fini par casser mon sélecteur dans l’Enduro Test. J’ai dû rouler sur le deuxième rapport durant toute la spéciale, ce qui m’a coûté plus d’une minute. Les jeux étaient faits. Ce genre d’incidents fait partie de la course, c’est ainsi. Rien n’est perdu pour le titre, bien au contraire. Tout sera possible ce week-end puisque Dietger et moi partons sur la même ligne de départ. J’ai hâte d’y être !”

 

Vos commentaires

Plus d’enduro

  • Photos : en visite au Husqvarna Museum

    Photos : en visite au Husqvarna Museum

    Le marketing pratiqué par Husqvarna met régulièrement en avant le côté “pionnier” de la marque. A juste titre. Dans de nombreux domaines, les ingénieurs du fabricant suédois n’ont pas hésité …
  • L’Enduropale du Touquet est annulé

    L’Enduropale du Touquet est annulé

    L’Enduropale du Touquet devait les 22, 23 et 24 janvier prochains ouvrir le championnat de France des Sables. La plus célèbre des courses de sable est malheureusement annulée. La mairie …
  • Jonny Walker au guidon d’une Beta RR 300 2-temps

    Jonny Walker au guidon d’une Beta RR 300 2-temps

    Beta est sur tous les fronts. La marque italienne sera la saison prochaine sur le championnat de motocross MXGP avec Jeremy Van Horebeek et Jimmy Clochet. Elle sera aussi représentée …
  • La FIM annonce un nouveau championnat du monde Hard Enduro

    La FIM annonce un nouveau championnat du monde Hard Enduro

    Portée sur les fonts baptismaux en décembre 2017 sur fond de désaccord entre certains acteurs majeurs du championnat du monde d’enduro et les instances fédérales quant à l’évolution à donner …