Rallye-raid - Dakar

Jérôme Martiny veut participer au Dakar 2022

Jérôme Martiny veut participer au Dakar 2022
Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

Que vous vous intéressiez au motocross, à l’enduro ou au cross-country, Jérôme Martiny n’est pas un inconnu pour vous. Il brille en effet dans les trois disciplines depuis de nombreuses années, accumulant victoires et places d’honneur sur les compétitions aussi variées que les motocross AMPL, les endurances BOXC ou encore les épreuves belges d’enduro. Le pilote de Vielsalm rêve à présent d’horizons bien au-delà des frontières belges.

Le pilote de Vielsalm espère en effet être au départ du prochain rallye Dakar en Arabie saoudite. “Je me suis toujours dit que j’y participerais un jour. Le Dakar, j’en rêve depuis que je roule à moto”, nous explique-t-il. “Cela fait plusieurs années que je me dis “Dans 3 ou 4 ans, ce sera le bon moment pour le faire…”, mais cette année, je me suis plutôt dit : “C’est maintenant ou jamais !” Le travail de préparation pour une telle course, et notamment la recherche de partenaires, est énorme. Avec la saison qui nous attend, qui débutera vraisemblablement très tardivement, c’est sans doute le moment idéal, je vais avoir davantage de temps à consacrer à ma préparation.”

“C’est maintenant ou jamais !”

“La recherche de nouveaux partenaires n’a pas encore réellement débuté”, poursuit Martiny, “mais mes partenaires habituels me suivent dans l’aventure et nous sommes prêts à nous mettre au travail. Je peux pour cela compter sur le soutien de Jérémie Fraselle qui s’occupe de la communication autour de mon projet. Nous avons trois parrains de choix qui seront là pour nous permettre de donner au projet et aux partenaires qui seront à nos côtés un retentissement maximum. Il y a le top-chef Julien Lapraille, également connu pour ses nombreuses interventions sur la chaîne privée RTL-TVI, l’humoriste Pépone et enfi MXMag,”

“Ce n’est pas encore certain à 100% mais il y a de très fortes chances que je roulerai au guidon d’une Husqvarna”, explique-t-il encore. “Nous avons entamé les discussions et je pourrai aussi compter sur le soutien de Damien Anquety pour la préparation de la moto. Au niveau de l’assistance, on va tenter de se coordonner avec Mikaël Despontin qui devrait être également au départ l’an prochain. Cédric Busin aurait lui aussi envie de participer, il pourrait donc se joindre à nous également.”

 

> Envie d’en savoir plus ou d’obtenir le press-book de Jérôme Martiny ? Contactez sans attendre Jérémie Fraselle.

Vos commentaires

Plus d’actu

  • Victoire juridique devant le Conseil d’Etat pour la FFM

    Victoire juridique devant le Conseil d’Etat pour la FFM

    Un arrêté pris en avril 2019 en France imposait aux organisateurs d’épreuves sur circuits fermés à la circulation, en addition de la traditionnelle procédure d’évaluation des incidences environnementales, de fournir …
  • Les nouvelles couleurs du team Maddii Racing Fantic

    Les nouvelles couleurs du team Maddii Racing Fantic

    Pour 2021, le team Maddii Racing passe chez Fantic. L’équipe de Marco Maddii revêt donc les couleurs de la marque italienne, qu’il représentera officiellement sur les championnats EMX125 et EMX250 …
  • Une pétition au Parlement wallon pour sauver la moto tout-terrain

    Une pétition au Parlement wallon pour sauver la moto tout-terrain

    On vous a déjà parlé de MotoDev, cette asbl qui entend “centraliser et de développer de manière durable l’activité motocycliste tout terrain dans des endroits prévus spécifiquement à cet effet, …
  • Photos : les Husqvarna Factory MX2

    Photos : les Husqvarna Factory MX2

    Dans le détail, les Husqvarna officielles qui seront alignées sur les prochains championnats mondiaux et européens par le team Rockstar Energy/Nestaan aux mains de Jed Beaton, Maxime Grau et Kay …