Supercross US - Indianapolis

Supercross : le debrief d’Indianapolis 2

Supercross : le debrief d’Indianapolis 2
Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

Cinquième round de la saison à Indianapolis et 2ème succès consécutif pour Ken Roczen en 450 pendant que Colt Nichols s’installait encore un petit peu plus en tête du provisoire SX250 Est avec un troisième succès d’affilée ! On fait le debrief…

Par Michel Capton

  • Encore une soirée compliquée pour Jett Lawrence, victime de plusieurs chutes ce mardi soir. Une aux essais et une en manche qualificative qui soldera sa soirée.
  • Grosse frayeur pour Mitchell Oldenburg qui passe par l’avant de sa Honda après que le moteur se soit arrêté en l’air alors qu’il était second en série.
  • Après un début de série où il s’est fait bousculer, Jo Shimoda est passé de la quinzième à la troisième position.
  • Le malheur des uns fait le bonheur des autres. Avec les blessures des gros bras et le forfait de Lawrence, Grant Harlan et Jeremy Hand intègre le top 6. Il en est de même jusqu’à la 10eme position occupée par des pilotes privés.
  • Eli Tomac a perdu l’avant deux soirs de suite sans conséquence encore cette fois-ci.
  • Après quasiment deux ans, Marvin Musquin remporte une manche qualificative, suivi de près par Justin Barcia.
  • Cooper Webb et Vince Friese sont tombés au même endroit en accrochant un ballot de paille avec leur cale pied gauche après le mur.
  • Lawrence a choisi une grille toute extérieur pour le départ de la LCQ, choix payant.
  • Sayles et Meshey se sont accrochés et on offert le dernière place en finale à Flemming.
  • Colt Nichols réalise le hat trick avec trois victoires de rang.
  • Oldenburg a été repêché par l’abandon de Lawrence juste avant le départ de la finale. Coup de chance pour un pilote non autorisé à prendre part à la LCQ.
  • La chute de Miller a fait perdre le lead à Michael Mosiman au profit de Nichols qui n’en demandait pas tant.
  • Septième, Thomas Do a subi une crevaison arrière le contraignant à l’abandon.
  • À terre au départ Shimoda est revenu à la quatrième position bien loin des leaders.
  • La défaillance mécanique a poursuivi Oldenburg jusqu’en finale où il ne finit pas non plus la course.
  • Seuls quatre pilotes finissent dans le même tour en 250.
  • Ken Roczen a mené la finale de bout en bout prenant rapidement le dessus sur Barcia dans le premier tour pour être le premier double vainqueur de la saison.
  • La bagarre Kawasaki a tourné en faveur de Tomac pour la troisième place du podium.
  • Barcia a vu fondre sur lui Tomac mais le pilote GasGas a conservé sa seconde place.
  • Musquin passe une tournée à Indianapolis des plus transparentes en termes de résultats.
  • Belle cinquième place d’Aaron Plessinger qui a cette fois concrétisé son bon départ.

Vos commentaires

Plus de motocross