Supercross US - Indianapolis

Supercross : le debrief d’Indianapolis

Supercross : le debrief d’Indianapolis
Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

Après le premier triple événément de Houston, le championnat de Supercross US a quitté le Texas pour gagner Indianapolis ce week-end, où se disputent les 3 rounds suivants. On fait le debrief du premier acte qui a permis à Ken Roczen de s’offrir son premier succès de la saison, une semaine après avoir vu la victoire lui filer entre les doigts à Houston.

Par Michel Capton

  • Après des débuts encourageants, la saison de Max Vohland s’est arrêtée dans les whoops d’Indy avant même le programme du soir.
  • Justin Starling est engagé en 450 mais roule avec une 250 SX-F.
  • Envoyé à terre en finale la semaine dernière par Jett Lawrence, Michael Mosiman a rendu la monnaie de sa pièce au pilote Honda dès le premier tour en série.
  • Adam Cianciarulo a été mis sous pression durant toute la première série par Marvin Musquin, vainqueur des deux dernières éditions auxquelles il a participé ici.
  • Belle bagarre entre Zach Osborne, Eli Tomac et Dylan Ferrandis en qualification.
  • À terre au premier virage, Justin Brayton profite d’une erreur de Jason Anderson pour intégrer le top-9 et aller directement en finale.
  • Après un mauvais départ, Lawrence a commis une erreur en voulant doubler Thomas Do.
  • En bagarre en série, les pilotes Star Racing se sont retrouvés dans la même situation en finale.
  • Christian Craig a roulé avec une lumière rouge sur son guidon.
  • Lawrence doit regretter son mauvais départ (point mort au passage de vitesse) et son erreur de début manche, sans quoi il aurait joué la gagne.
  • En défendant chèrement sa seconde place, Craig perd 3 places dans le dernier tour et termine cinquième après une chute.
  • Premier podium pour Jo Shimoda cette saison.
  • Holeshot et tous les tours en tête pour Colt Nichols qui signe sa seconde victoire d’affilée.
  • Belle septième place de Thomas Do.
  • Justin Barcia n’a pas hésité à pousser violemment du pied la Yamaha de Malcolm Stewart après sa chute.
  • En tête de la finale, Tomac est tombé à la sortie des whoops.
  • Roczen s’est longtemps retrouvé pris en sandwich entre les deux pilotes Kawasaki.
  • Zach Osborne a trop anticipé le tombé de grille et la heurtée, s’élançant bon dernier.
  • A 3 minutes de la fin, Roczen a rendu la tête de la course à Tomac avant de la reprendre sans tarder.
  • Cette fois-ci, Roczen n’a pas laissé passer la victoire et reste en tête du championnat.
  • Cela faisait longtemps que l’on avait plus revu Joey Savatgy aux avant-postes. Il termine huitième en ayant contenu Cooper Webb durant &la moitié de la finale.

 

Vos commentaires

Plus de motocross