Motocross

Full Gaz aux côtés de Maxime Desprey et Thomas Ramette

Full Gaz aux côtés de Maxime Desprey et Thomas Ramette
Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

Maxime Desprey et Thomas Ramette, les deux protégés de Serge Guidetty au sein du team GSM Dafy Michelin, arboreront les couleurs de la boisson énergisante “Full Gaz” cette saison. Un partenariat important pour l’influenceur Pepone qui entend grignoter du terrain sur le très prometteur marché français.

On ne présente plus Pepone. L’humoriste de Saint-Georges, en région liégeoise, envahit les réseaux sociaux depuis plusieurs années maintenant avec ses clips vidéos qui mettent très régulièrement en avant la moto tout-terrain. Le succès est au rendez-vous pour celui qui est devenu un véritable influenceur auprès d’un public toujours plus large. Pepone, c’est aussi sa fameuse boisson énergisante “Full Gaz”. Un récent partenariat avec le team de Serge Guidetty devrait permettre à la marque belge de s’affirmer encore davantage chez nos voisins français, où elle est déjà distribuée dans l’Est par Intermarché.

“Je suis très fier de ce partenariat avec le team de Serge Guidetty”, commente Pepone. “Maxime Desprey et Thomas Ramette sont deux pilotes incroyables, c’est un honneur pour moi que de les voir porter les couleurs Full Gaz. D’ici quelques jours, nous allons publier la vidéo que nous avons tournées avec eux et je vous promets un truc énorme. Ils mettent des gaz !”

“Je suis heureux de travailler avec de vrais passionnés.”

“Je travaille avec la Sifam, spécialiste de l’accessoire et de l’équipement, qui fait appel à mes services en tant qu’influenceur. Ils sont aussi devenus dans la foulée distributeur des boissons Full Gaz pour la France, hors grande distribution. Nicolas Roux, de la Sifam, m’a introduit auprès de Serge Guidetty et nous avons conclu ce partenariat qui doit nous offrir à l’un et à l’autre la visibilité que nous recherchons”, poursuit l’humoriste belge. “Nous sommes partis sur un an, on verra ensuite les résultats que l’on en retire l’un et l’autre pour envisager la suite. Mais je suis optimiste et heureux de pouvoir travailler avec de vrais passionnés qui se battent non seulement pour gagner sur la piste mais aussi pour ceux qui les partenaires qui leur font confiance.

Vos commentaires

Plus de motocross