Motocross

Benjamin Doneux : une belle reprise à Sommauthe

Benjamin Doneux : une belle reprise à Sommauthe
Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

Le week-end dernier, l’heure de la reprise a sonné pour Benjamin Doneux. Le pilote de Bièvre s’alignait à Sommauthe sur le championnat régional français du Grand Est. Une première course de l’année qui s’est soldée par un podium.

“Je ne savais vraiment pas à quoi m’attendre”, explique Benjamin, “car je ne connais pas bien les pilotes qui roulent en France et, surtout, j’avais du mal à évaluer mon niveau. Je n’avais plus roulé en course depuis les quelques courses que j’avais disputées en 2020 et, en comparaison avec les autres années, j’ai très peu roulé durant l’hiver. Non seulement, il était difficile d’aller s’entraîner en France puisque les frontières ont été régulièrement fermées à cause des mesures sanitaires mais, en outre, mon père s’est malheureusement blessé cet hiver et j’ai dû beaucoup m’impliquer dans la gestion de notre entreprise familiale. Tout cela fait que je n’avais repris la moto que quelques semaines avant cette première course. Par contre, j’ai fait pas mal de vélo durant tout l’hiver.”

“On a roulé dans la grosse boue à Sommauthe dimanche dernier !” poursuit le pilote KTM. “Je pense que si certains comme Daymond Martens n’avaient pas insisté pour qu’on roule, le club aurait annulé l’épreuve. Mais on a roulé, dans des conditions très difficiles donc. Je me suis retrouvé coincé dans une chute en début de première manche, ce qui a fait que j’ai dû me lancer dans une remontée un peu à l’aveugle, sans vraiment savoir où j’en étais par rapport à mes concurrents. Mais je termine 3ème, ce qui est une bonne surprise.”

A LIRE EGALEMENT  MXGP : la piste de Lommel à bord de la KTM de Liam Everts

“Dans la deuxième manche, je suis mieux parti mais je n’ai pas pu suivre le rythme des deux leaders, Mike Bormas et Daymond Martens. Je termine donc sur la 3ème marche du podium à deux reprises et 2ème pilote 250cc. C’est donc très positif pour une reprise.”

Benjamin Doneux partagera ses weekends entre les organisations AMPL et certaines courses en France.

La suite de la saison de Benjamin dépendra des opportunités qui se présenteront, en fonction des organisations qui se tiendront ou non. “Si la Chinelle a bien lieu, j’ai prévu de la disputer avec Rémi Fraikin et un 3ème pilote encore à déterminer. Toujours en endurance, je devrais également être au départ en septembre des 20 Heures de Compiègne, dans un team supporté par KTM Belgique. Pour le motocross, je ne vais pas me focaliser sur les épreuves AMPL cette année. Il n’y aura a priori que 9 courses. Je serai à Wéris le 25 juillet sur la première mais pour la suite, on verra en fonction des circuits. Je compte bien participer à plusieurs épreuves en France.”

En fin de saison, Benjamin devrait également tenter sa chance sur le championnat de France des Sables. “J’ai acheté une SX-F 450 en vue de participer au Touquet. Ce sera ma première participation sur l’épreuve phare mais j’y ai déjà roulé en 85 et en 125cc. Malheureusement, ces deux tentatives se sont toutes les deux soldées par une casse moteur. Espérons que cette année soit la bonne ! Idéalement, j’aimerais participer au moins à une autre course du CFS avant le Touquet afin de me préparer au mieux. On verra, rien n’est décidé à ce niveau.”

A LIRE EGALEMENT  MXGP Lommel : les meilleurs moments en vidéo

En tout cas, la saison 2021 est désormais bel et bien lancée pour Benjamin que l’on devrait donc voir encore jouer les premiers rôles chez les Inters de l’AMPL cette année. “Merci à mes partenaires et en particulier à la biscuitterie Brichard, à mon concessionnaire Jean-Claude Pêcheur et à ma famille qui rendent tout cela possible”, ajoute-t-il pour conclure.

 

 

Vos commentaires

Plus de motocross