Motocross MXGP - Lacapelle-Marival

Romain Febvre : “J’ai vite compris que cela se jouerait entre Herlings et moi”

Romain Febvre : “J’ai vite compris que cela se jouerait entre Herlings et moi”
Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

Le GP de France disputé ce week-end à Lacapelle-Marival a été marqué par le duel au sommet entre deux hommes. Jeffrey Herlings et Romain Febvre ont dominé l’épreuve dès les essais matinaux avant de tenir le public en haleine l’après-midi en livrant dans les deux manches un combat passionnant pour la victoire, repoussant leurs limites respectives.

Dans les deux courses de ce 12ème round de la saison MXGP, Herlings et Febvre se sont très vite isolés en tête pour s’expliquer à deux face au public français. Le public de Lacapelle a donc pu vibrer aux exploits de Febvre qui jamais ne s’est avoué vaincu face à celui qui a repris en France la plaque rouge de leader du classement provisoire. Vainqueur d’une manche, second de l’autre, Febvre termine avec le même nombre de points que Herlings mais laisse le Hollandais, vainqueur de la seconde manche, monter sur la plus haute marche du podium du GP de France.

“Dès le matin, nous avons pu constater que nous étions Jeffrey et moi beaucoup plus rapides que les autres. Je savais donc que c’était probablement entre lui et moi que le GP allait se jouer”, entame Febvre.  “Dans la première manche, je me suis très vite retrouvé en deuxième position derrière lui. J’avais identifié un excellent passage pour le passer mais je ne voulais pas le montrer à Jeffrey avant d’être sûr d’être assez proche de lui que pour concrétiser mon attaque. C’était difficile à la fin avec les pilotes doublés mais j’ai au final pu fêter la victoire avec les fans français.”

A LIRE EGALEMENT  Yamaha, Kawasaki, Suzuki : les géants japonais boudent le Salon de Bruxelles

Un duel qui se répétera un peu plus tard dans l’après-midi, avec une issue toutefois différente pour Febvre. “Dans la deuxième manche, nous étions déjà premier et deuxième après quelques virages”, poursuit le pilote Kawasaki. “J’ai donc très vite eu la confirmation que je devrais me battre avec Jeffrey jusqu’au bout pour espérer remporter le GP. J’ai contourné Jeffrey quand il a fait une erreur et j’ai fait quelques tours rapides pour creuser un écart mais à la fin il était plus rapide dans certains secteurs. Evidemment je suis un peu déçu. J’ai failli gagner à domicile mais c’est bien d’être sur le podium et je suis content de voir autant de fans autour du circuit. Ils méritaient une victoire, mais je ne suis pas parvenu à la leur offrir.”

“Pour la suite de la saison, c’est bien d’avoir trois d’entre nous très proches les uns des autres en termes de points au classement provisoire”, analyse l’ancien champion du monde MXGP. “J’espère que nous continuerons comme ça jusqu’à la fin et je pourrai trouver quelque chose pour faire la différence lors des derniers GP.”

Au classement provisoire du championnat, Herlings a repris la tête et est désormais poursuivi par Febvre, deuxième à 6 unités du Hollandais pour arriver le week-end prochain en Espagne, à Intu Xanadu, sur le 13ème des 18 rounds de la saison.

Vos commentaires

Plus de motocross