Enduro mondial – Portugal | Salminen et Aubert au coude à coude!

Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

Après les conditions hivernales de la Suède il y a 2 semaines, le GP du Portugal, disputé ce week-end, était très attendu. Avec ses difficultés plus “conventionnelles”, il devait en effet permettre de révéler ceux qui seront les hommes forts de cette saison 2008. Si c’est sous un soleil printannier que la petite centaine de concurrents se sont élancés le samedi, les 60 Km du parcours tracé dans la région de Vale de Cambra, près de Porto, avaient néanmoins été rendus particulièrement éprouvants par les nombreuses averses des jours précédents.

Et que dire de la seconde journée? C’est en effet sous une pluie diluvienne et des averses de grêle que le gratin de l’enduro mondial a dà» disputer la 4ème journée du championnat. Dans ces conditions qui resteront sans doute parmi les plus difficiles que le WEC ait connues, le Finlandais Juha Salminen s’est réveillé en s’imposant le dimanche, après avoir laissé de peu la victoire le samedi au Français Johnny Aubert.

Le multiple champion du monde Juha Salminen s’impose le second jour au Portugal après avoir dà» laisser la victoire le samedi à Johnny Aubert.

“Prendre une journée à Salminen, ça n’arrive pas souvent”, s’exclame Johnny Aubert après une première journée de compétition qui a tenu toutes ses promesses avec un duel au somment entre le Français et le septuple champion du monde Juha Salminen. Il est vrai que l’exploit du pilote Yamaha est d’autant plus beau que le Finlandais était au Portugal sur l’un de ses terrains de jeu favoris. En tête pratiquement toute la journée, le pilote KTM ne parvient pas décrocher Aubert, qui profite d’un petit problème de fourche pour son adversaire pour lui voler la victoire à l’issue du dernier passage dans le “Extreme Test”. Pour moins d’une seconde…

Salminen et Aubert intouchables

Le lendemain, Salminen profite des conditions encore plus difficiles pour faire la différence dans le second des 3 tours de course et prendre un avantage définitif d’une trentaine de secondes sur Aubert. Loin derrière les deux hommes forts de la catégorie reine, le Finlandais Valterri Salonen prend la 3ème place.Dans la catégorie E2, on attendait également avec impatience confirmation de la part du jeune officiel Husaberg Joakim Ljunggren. Le Suédois a répondu aux attentes le premier jour en terminant à une belle 3ème place, tandis qu’il était malheureusement contraint à l’abandon assez rapidement le lendemain, victime de problèmes électriques.

Quant à notre compatriote Jean-François Goblet, encore en plein apprentissage de sa BMW 450 4 temps, il termine 12 et 13ème des deux journées de course (voir aussi article “inside“). Sans une petite chute et une chaîne déraillée le dimanche, il pouvait même viser son premier top-10 de la saison!

Au championnat, Salminen mène avec 3 points d’avance sur Johnny Aubert, lequel s’annonce vraisemblablement comme le seul à pouvoir actuellement rivaliser avec l’ogre de la catégorie E2.

L’Italien Alessandro Belometti s’est battu durant toute la seconde journée pour une 3ème place en E2 mais s’incline finalement face à Valtteri Salonen.

Christophe Nambotin fait sensation en E3!

En E1, Simone Albergoni, qui avait assuré en Suède une seconde et une 3ème place, s’affirme enfin pleinement au Portugal en s’imposant la première journée devant Mika Ahola, avant de prendre la seconde place le lendemain derrière un intouchable Ivan Cervantes. Sur un parcours défoncé par le passage répété des motos, l’Espagnol est d’ailleurs le pilote le plus rapide de cette seconde journée, toutes catégories confondues.
Ahola monte quant à lui sur la dernière marche du podium, ce qui lui permet de conserver le leadership au provisoire, avec 3 points de mieux que Cervantes.

L’officiel BMX Anders Eriksson termine 9ième le dimanche en E3 mais a dà» abandonner le samedi à cause d’ennuis d’embrayage…

Chez les gros cubes du championnat E3, la surprise du week-end s’appelle Christophe Nambotin. L’ex-crossman français, vice-champion du monde junior en enduro la saison passée, mène en effet une bonne partie de la première journée avant de chuter et de devoir se contenter de la 4ème place. Le lendemain, Nambotin tire parti de la relative légèreté de sa GasGas 300 2 temps pour tenir tête durant toute la journée à Samuli Aro, vainqueur la veille malgré plusieurs chutes en début de journée.
Au championnat, Nambotin pointe à la 3ème place derrière Tarkkala et Aro.

Le pilote Husaberg Valtteri Salonen pointe à la 4ème place du provisoire E2 derrière son coéquipier Joakim Ljunggren.

Les 5 et 6èmes journées de championnat , c’est déjà pour le week-end prochain pour la crème mondiale des enduristes avec le GP d’Espagne.

Texte: O. Evrard | Photos: Edmunds J.

Résultats samedi

Enduro 1

1 ALBERGONI Simone
2 AHOLA Mika
3 CERVANTES Ivan
4 REMES Eero
5 MICHELUZ Maurizio
6 GERMAIN Marc

Enduro 2

1 AUBERT Johnny
2 SALMINEN Juha
3 LJUNGGREN Joakim
4 BELOMETTI Alessandro
5 MOSSINI Fabio

12 GOBLET Jean-François

Enduro 3

1 ARO Samuli
2 TARKKALA Marko
3 KEHR Marcus
4 NAMBOTIN Christophe
5 PLANET Fabien
6 MERRIMAN Stefan
7 GUILLAUME Sebastien

Résultats dimanche

Enduro 1

1 CERVANTES Ivan
2 ALBERGONI Simone
3 AHOLA Mika
4 REMES Eero
5 SAGAR Tom

Enduro 2

1 SALMINEN Juha
2 AUBERT Jonny
3 SALONEN Valtteri
4 BELOMETTI Alessandro
5 PAGANON Nicolas

13 GOBLET Jean-François

Enduro 3

1 NAMBOTIN Christophe
2 ARO Samuli
3 KEHR Marcus
4 MERRIMAN Stefan
5 TARKKALA Marko
6 PLANET Fabien


Classements provisoires

Enduro 1

1 AHOLA Mika – 92
2 ALBERGONI Simone – 89
3 CERVANTES Ivan – 82
4 REMES Eero – 74
5 GUERRERO Cristobal – 54
6 GERMAIN Marc – 48

Enduro 2

1 SALMINEN Juha – 92
2 AUBERT Johnny -89
3 LJUNGGREN Joakim – 67
4 SALONEN Valtteri – 64
5 BELOMETTI Alessandro -64

14 GOBLET Jean-François – 28

Enduro 3

1 ARO Samuli – 97
2 TARKKALA Marco – 82
3 NAMBOTIN Christophe – 73
4 CARLSSON Bjorne – 68
5 KEHR Marcu – 67
6 GUILLAUME Sébastien – 60

Vos commentaires

Plus d’enduro