Enduro mondial – Grande-Bretagne | Les Français aux avant-postes

Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

Après pratiquement 1 mois d’interruption, le Maxxis WEC s’est poursuivi le week-end dernier au Pays de Galles. Dans des conditions particulièrement difficiles, le Français Johnny Aubert a été dominé par Juha Salminen et David Knight, invité surprise de ce 5ème rendez-vous de la saison, en Enduro 2 le samedi, avant de prendre une éclatante revanche en dominant les 2 hommes le lendemain. Dans les autres catégories, les pilotes français se sont également mis en évidence puisque Marc G s’impose dans la première journée en E1 avant de monter sur la 3ème marche du podium le dimanche, tandis que’en E3, ce sont Christophe Nambotin et Sébastien Guillaume qui se sont partagé les victoires.

“C’était vraiment une course difficile”, admet l’officiel Yamaha Johnny Aubert à l’arrivée de la seconde journée. Le Français vient pourtant de s’imposer devant son éternel rival dans le championnat E2 Juha Salminen et la star britannique David Knight. Il faut dire que les pilotes n’ont pas été épargnés pour cette 5ème épreuve de la saison, avec une météo qui a combiné vent, froid et pluie fine tout au long du week-end. “J’ai fait les meilleurs temps dès le début”, poursuit le leader du classement provisoire, “c’était ma stratégie quand j’ai vu que le terrain avait un peu séché. Je suis content d’avoir battu à la fois Knight et Salminen, et content pour le championnat. Peut–être que mon adversaire était plus fatigué aujourd’hui, j’avais fait aussi un meilleur choix de bib mousse.”

Il est vrai que Juha Salminen avait beaucoup donné dans la première journée pour tenir tête à David Knight, qui s’intercale entre le Finlandais et Aubert, permettant ainsi au pilote KTM de reprendre d’un coup 5 points au Français au championnat. En remportant la seconde journée, Aubert s’est donc avant tout rassuré mais a aussi limité la perte de points au classement provisoire en en reprenant 3 à Salminen, qui reste à 17 unités alors que 3 GP seulement restent au programme, dont 2 en France…


Première victoire pour Marc Germain en Enduro 1

Dans des conditions qui semblent lui plaire, le Français Marc Germain a pris le commandement dès les premiers chronos en E1 pour ne plus le quitter, malgré le retour spectaculaire de l’Italien Simone Albergoni, qui échoue à moins de 5 secondes. “Elle était attendue cette victoire après beaucoup de travail cet hiver et un début de saison laborieux”, a confié Germain le samedi soir. “Aujourd’hui je n’ai pas cherché à connaître mes temps. Je sais juste que tout s’est joué dans la dernière spéciale, et à priori ça a marché. C’était vraiment un enduro très difficile, à l’ancienne.”

Derrière les 2 hommes, c’est Mika Ahola, contrarié en début de journée par des problèmes de carburation, qui monte sur la 3ème marche du podium. Le lendemain, le Finlandais ne va laisser à personne le soin de diriger la catégorie et il s’impose devant le leader du championnat Ivan Cervantes et Marc Germain, qui a de nouveau dominé en début de journée avant de partir à la faute.
Au classement provisoire, Ahola profite de sa victoire du dimanche pour revenir à 3 petits points de Cervantes.


Nambotin et Guillaume en E3

Chez les grosses cylindrées, les pilotes français ont à nouveau été à la fête puisque ce sont là Christophe Nambotin (le samedi) et Sébastien Guillaume (le dimanche) qui se partagent les victoires des 2 journées.
Le premier jour, Nambotin et Guillaume devancent Marko Tarkkala et Samuli Aro, tandis que le lendemain, Nambotin était encore bien parti pour s’imposer mais une faute dans l’Enduro Test le reléguait en 4ème position, alors que son compatriote Guillaume l’emporte au sprint face à Tarkkala. Stefan Merriman se rattrape d’un samedi malheureux en montant sur la 3ème marche du podium.

Au championnat, Tarkkala revient à 17 points de Aro, tandis que Guillaume et Nambotin restent en embuscade aux 3ème et 4ème places.

La prochaine manche du Maxxis WEC, ce sera dès le week-end prochain, en France.

Texte: O. Evrard | Photos: ABC Communication

Résultats

Enduro 1

Samedi

1 Marc Germain Yamaha FRA 54’25.300
2 Simone Albergoni Yamaha ITA 0’04.340
3 Mika Ahola Honda FIN 0’33.690
4 Ivan Cervantes KTM ESP 0’40.350
5 Tom Sagar KTM GBR 1’17.890
6 Bartosz Oblucki Husqvarna POL 2’22.210
7 Cristobal Guerrero Yamaha ESP 2’42.040
8 Maurizio Micheluz Yamaha ITA 4’51.620
9 Graham Jarvis Sherco GBR 7’09.310
10 Robert Jones Yamaha GBR 9’30.860

Dimanche

1 Mika Ahola Honda FIN 49’55.000
2 Ivan Cervantes KTM ESP 0’21.650
3 Marc Germain Yamaha FRA 0’23.290
4 Simone Albergoni Yamaha ITA 0’40.710
5 Tom Sagar KTM GBR 0’47.140
6 Cristobal Guerrero Yamaha ESP 1’06.370
7 Bartosz Oblucki Husqvarna POL 1’24.480
8 Maurizio Micheluz Yamaha ITA 2’25.730
9 Mike Hartmann KTM GER 3’28.110
10 Jordan Curvalle Suzuki FRA 3’32.110

Classement provisoire E1

1 Ivan Cervantes 234
2 Mika Ahola 231
3 Simone Albergoni 205
4 Marc Germain 160
5 Cristobal Guerrero 147

Enduro 2

Samedi

1 Juha Salminen KTM FIN 52’30.260
2 David Knight KTM GBR
3 Johnny Aubert Yamaha FRA 2’08.480
4 Paul Edmondson Honda GBR 3’15.320
5 Joakim Ljunggren HusaBerg SWE 3’21.650
6 Nicolas Paganon Aprilia FRA 3’56.130
7 Jari Juha Mattila Honda FIN 4’02.660
8 Simo Kirssi BMW FIN 4’29.520
9 Antoine Meo Husqvarna FRA 4’54.130
10 Fabrizio Dini Yamaha ITA 6’46.580

Dimanche

1 Johnny Aubert Yamaha FRA 48’12.580
2 Juha Salminen KTM FIN 0’45.310
3 David Knight KTM GBR 1’29.370
4 Paul Edmondson Honda GBR 3’26.700
5 Rodrig Thain TM FRA 3’34.690
6 Jari Juha Mattila Honda FIN 3’38.230
7 Nicolas Paganon Aprilia FRA 3’38.730
8 Joakim Ljunggren HusaBerg SWE 3’45.430
9 Antoine Meo Husqvarna FRA 3’57.180
10 Simo Kirssi BMW FIN 4’19.290

Classement provisoire E2

1 Johnny Aubert Yamaha 228
2 Juha Salminen KTM 211
3 Joakim Ljunggren Husaberg 155
4 Alessandro Belometti KTM 155
5 Rodrig Thain TM 126

17 Goblet Jean-François BMW 37

Enduro 3

Samedi

1 NAMBOTIN Christophe GAS-GAS 54:07.63
2 GUILLAUME Sebastien HUSQVARNA 55:17.93
3 TARKKALA Marko KTM 56:15.45
4 ARO Samuli KTM 57:00.40
5 KEHR Marcus KTM 57:04.08
6 CARLSSON Bjorne HUSABERG 57:06.46
7 GALINDO Xavier KTM 56:30.01
8 ERIKSSON Anders BMW 57:11.16
9 MCCONNELL Euan TM 58:12.93
10 KANNEY Nathan KTM 58:45.76

Dimanche

1 GUILLAUME Sebastien HUSQVARNA 50:38.71
2 TARKKALA Marko KTM 50:45.40
3 MERRIMAN Stefan APRILIA 50:53.78
4 NAMBOTIN Christophe GAS-GAS 50:55.41
5 KEHR Marcus KTM 50:56.14
6 ARO Samuli KTM 51:29.81
7 GALINDO Xavier KTM 51:48.99
8 LETELLIER Antoine APRILIA 52:10.68
9 ERIKSSON Anders BMW 52:13.78
10 KANNEY Nathan KTM 52:36.35

Classement provisoire E3

1 Aro Samuli KTM 222
2 Tarkkala Marko KTM 205
3 Nambotin Christophe GAS GAS 198
4 Guillaume Sébastien HUSQVARNA 185
5 Kehr Marcus KTM 154

Vos commentaires

Plus d’enduro

  • Antoine Magain devant Erik Willems à Dinant

    Antoine Magain devant Erik Willems à Dinant

    L’avant-dernière épreuve du championnat de Belgique d’enduro se disputait ce dimanche à Dinant. Un parcours plus court que d’habitude, deux spéciales par tour seulement au lieux de 3 les années …
  • Daymond Martens chez Honda Wonderbike

    Daymond Martens chez Honda Wonderbike

    Après la saison cross passée au guidon d’une Kawasaki, Daymond Martens change de couleur pour la saison de sable. C’est en effet au guidon d’une Honda du team Dafy Michelin …
  • Antoine Magain s’impose sur l’enduro de Verdun

    Antoine Magain s’impose sur l’enduro de Verdun

    Après les épreuves de Lierneux et d’Epernay, le championnat de Belgique d’enduro se poursuivait ce dimanche avec sa troisième épreuve disputée au départ d’Erize-la-Petite, en France. Le Moto Club de …
  • Testez les Husqvarna cross et enduro 2022 à Vitrival !

    Testez les Husqvarna cross et enduro 2022 à Vitrival !

    Comme chaque année, les ingénieurs Husqvarna ont collaboré étroitement avec les pilotes et le staff des teams officiels de la marque engagés sur les championnats les plus relevés de la …