EnduroGP - Gevena

Loïc Larrieu offre à la Yamaha WR-F 450 sa première victoire en Grèce

Loïc Larrieu offre à la Yamaha WR-F 450 sa première victoire en Grèce
Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

La seconde journée du GP de Grèce avait pourtant mal commencé pour Loïc Larrieu. Le Français était en effet victime ce matin d’une lourde chute dans la toute première spéciale de la journée et perdait plus de 20 secondes dans l’aventure. Reparti le couteau entre les dents, l’officiel Yamaha mènera ensuite la journée parfaite, évitant tous les pièges du parcours grec rendu très délicat par les fortes averses qui ont sévi sur la région de Gevena jusqu’à samedi soir. Une journée au terme de laquelle il offrait à la toute nouvelle Yamaha 450 WR-F sa première victoire en championnat du monde d’enduro dans la catégorie Enduro 2.

“Le GP a été difficile mais il a aussi été très bon pour moi !”, commente ce soir le pilote du team Outsiders Yamaha. “J’ai commis 2 ou 3 erreurs le samedi mais je pense que tout le monde en a fait, c’était plutôt difficile de ne pas en faire dans telles conditions. J’ai terminé la première journée en seconde position, ce qui m’a pleinement satisfait. Il peut se passer tant de choses quand les spéciales sont humides et boueuses à ce point ! Tout s’est heureusement bien passé, même si je n’ai pas été vraiment en mesure de me battre pour la première place. Aujourd’hui, cela a été clairement mieux. Cela n’a pas été une journée parfaite car j’ai chuté lourdement dans la première spéciale mais j’ai pu ensuite faire le forcing et revenir. C’est magnifique de pouvoir s’imposer aujourd’hui et cette victoire est vraiment importante pour le team. Chaque semaine, ils travaillent énormément sur la WR-F 450 et franchir ce cap est donc vraiment important. Ce GP a été particulièrement difficile mais avec ce résultat, cela restera aussi comme un GP très plaisant !”

Vos commentaires

Plus d’enduro