Produits - Bottes Sidi ATOJO

Sidi fête ses 60 ans avec une série spéciale de son modèle ATOJO

Sidi fête ses 60 ans avec une série spéciale de son modèle ATOJO
Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

Lancée courant 2018, la botte Sidi ATOJO a rejoint la gamme du fabricant italien SIDI, le nom de ce modèle est l’acronyme de trois pilotes, deux italiens et un espagnol : Alessandro Lupino, Tony Cairoli et Jorge Prado. Coutumière de la personnalisation et des séries spéciales, SIDI présente pour célébrer les 60 ans des débuts de Dino Signori le fondateur et toujours propriétaire de la marque, un coloris collector Yellow Snake. Ce modèle est proposé en série limitée au prix de 509 euros. Il se distingue par un revêtement dont le design reprend l’aspect d’une peau de python jaune, célébrant ainsi les matériaux et les couleurs des années 60.

Pour la construction de ce modèle, SIDI emploie un matériau synthétique de nouvelle génération appelé Technomicro. C’est un matériau composite en microfibre créé à partir de fibres très fines, chacune ayant moins de mille fois l’épaisseur de la soie, pour se rapprocher une fois tissées à la texture du cuir au naturel mais avec l’avantage d’une résistance accrue, d’une plus grande douceur et de légèreté. Le matériau Technomicro est un matériau qui présente l’avantage d’être également imperméable, résistant à l’abrasion et au déchirement, il est facile à nettoyer de surcroît. En confectionnant des bottes avec un matériau tel que le Technomicro, on apporte plus de flexibilité et de souplesse pour une plus grande précision de pilotage.

La botte ATOJO a été lancée durant la saison 2018.

Du côté du serrage, l’ATOJO SRS utilise trois boucles indépendantes avec un réglage micrométrique ajouté à une mémorisation de la position. La boucle, la sangle et le crochet sont remplaçables si besoin. La partie supérieure de la tige est complétée par un serrage par velcro avec un pourtour en caoutchouc souple, ce qui permet un ajustement rapide et de mieux s’adapter à la morphologie de tous.

Le mécanisme de flexion de la botte ATOJO SRS s’articule en de deux points pour assurer une flexion naturelle et sûre du pied avec la tige, là où les autres bottes n’en proposent qu’un. Le premier est positionné sous la cheville, cela ne restreint en rien son efficacité mais cela réduit l’épaisseur et cela contribue à rendre la chaussure plus lisse et plus aérodynamique à fortiori sur la face intérieure. A ce pivot est joint un dispositif de blocage placé à l’intérieur de la botte contribue à limiter l’amplitude du mouvement afin d’empêcher l’hyper-extension de la cheville pour plus de sécurité.

La seconde articulation est placée au-dessus de la cheville, et fonctionne en complément de la première, elle contribue à améliorer la flexibilité de la tige, rendant le mouvement de flexion plus fluide sans pour autant compromettre la rigidité de la tige et la protection en cas de choc latéral.

Au registre des éléments de protection, les orteils sont intégralement enveloppés par une coque moulée en plastique renforcé. Une protection sur le métatarse avec un insert en nylon rigide et remplaçable protège le côté intérieur de la botte dans les situations où le pied glisse du repose-pied ou bien lorsque la moto se couche sur le pied, pour éviter un écrasement. Au niveau du talon, on retrouve un renfort en polyuréthane est spécialement moulé pour améliorer la sécurité du pied en cas de chocs et assurer ainsi confort et stabilité. Une protection vient niveler la surépaisseur de la boucle de serrage du bas afin d’éviter tous risques d’arrachement et d’accumuler de la boue.

La face intérieure de la tige en contact avec le cadre de la moto, est équipée d’un revêtement synthétique façon nubuck agrémenté d’inserts en caoutchouc pour un meilleur contact avec le cadre. La semelle interchangeable SRS (Sole Replacement System) bénéficie d’un design innovant et un système de remplacement révolutionnaire tant par sa simplicité que sa rapidité. Le design et la technologie sont brevetés par Sidi. La base des semelles présente un look plus agressif et est légèrement surélevé. La pointe et le talon sont fixes, tandis que la partie centrale, sujette à une plus grande usure, est remplaçable (quatre vis quart de tour). L’embout a un design spécial avec des rainures pour un meilleur grip, c’est idéal pour l’Enduro. La zone du talon a un insert fixe en PU souple qui rend la chaussure plus stable et offre un contrôle accru lors des appuis.

Caractéristiques

  • Matériau principal en Technomicro (combinaisons de fibres ultrafines)
  • Pièces de protection en PU (Thermo plastique)
  • Flex System au niveau de la cheville. Deux points de flexion
  • Système anti hyper extensions : le premier sur le joint ; la seconde à l’arrière de la botte ; le troisième est frontal et est constitué d’un système innovant de protection supplémentaire
  • Plaques en TPU pour protéger le tibia, elles sont de formes anatomiques et remplaçables. Elles sont brevetées par SIDI.
  • Boucles de serrage mémorisation du réglage, parfaitement et facilement remplaçables. Elles sont extra plates et parfaitement intégrées
  • Adjustable Calf System. Plaques intérieures de la jambe remplaçables. Elles servent à protéger la jambe de l’échappement mais aussi à assurer un grip avec le cadre de la moto. Elles sont ajustables
  • Inserts rigides à l’intérieur du pied de couleur grise pour protéger le pied su kick et lorsque le pied glisse contre les repose-pieds. Ils sont amovibles par 4 vis
  • Semelle Racing SRS amovible grâce à des vis à serrage rapide
  • Semelle intérieure est amovible et contribue à améliorer la sensibilité du pied au niveau des commandes.
  • Doublure Cambrelle® et Air Teflon Mesh
  • Homologué CE 89/686

Tailles : du 42 au 47
Prix public conseillé : 509 €
Contact : IP Store powered by Bihr –  www.ipstore.be

Vos commentaires

Plus de motocross