Essai Yamaha WR125 "MX Action"

Essai : Yamaha 125WR “MX Action”

Essai : Yamaha 125WR “MX Action”
Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

Une Yamaha 125cc dans les chemins ou dans les spéciales d’une épreuve d’enduro ? C’est possible grâce à la 125WR développée dans les ateliers de Philippe Blondiau. On essaie celle de Nicolas Charlier qui a opté pour cette machine résolument fun tout en étant redoutablement performante.

Texte & photos : Frédéric David

 

C’est en 2001 que Philippe Blondiau, le boss de la concession Yamaha MX Action installée à Ghlin, sortait pour son propre plaisir une YZ 125 endurisée.  Philippe a toujours eu un faible pour la petite abeille de chez Yamaha « c’est une moto super fun, à l’époque ma toute première version était encore avec le cadre en acier, et avec la boîte cross, dans les chemins c’était quand même handicapant. Aujourd’hui, avec la boîte enduro on peut viser une plus large clientèle, du petit jeune qui veut aller scratcher en spéciale, au plus âgé qui veut retrouver une seconde jeunesse et se faire plaisir en balade ».

PREMIERES IMPRESSIONS

Nous n’avons pas pu résister à faire quelques tours de roues au guidon de cette 125WR.  Avant de monter en selle, Nicolas Charlier (l’heureux propriétaire) nous précise que la moto n’a pas encore roulée, et qu’il n’a pas encore eu l’occasion de peaufiner les réglages, bon à savoir !

D’emblée on retrouve un châssis vif, et précis. La mécanique est simple, et d’une fiabilité éprouvée.  Le caractère cross en fait une moto idéale pour la compétition, puissance moteur et performance des suspensions Kayaba font bon ménage. Venons-en à la principale modification, le 5ème et 6ème rapport. Ceux-ci ont été allongés, ce qui permet de soulager le moteur dans les liaisons roulantes ou lors des longues lignes droites en balades.  Mais ce n’est pas tout, ce travail permet aussi de raccourcir, si nécessaire, les rapports secondaires pour favoriser le pilotage dans les sections techniques sans compromettre la vitesse de pointe.

A LIRE EGALEMENT  Matthew Vanoevelen revient sur son GP de France

Si vous aimez piloter vous trouverez un maximum de plaisir au guidon de la petite 125WR, une évidence pour la compétition.  Pour la balade, avec l’héritage cross qui lui confère des prédispositions pour la compétition, il faudra néanmoins passer un peu de temps avec Philippe afin de trouver les bons réglages pour favoriser la souplesse moteur à bas régime, vous aurez alors une moto qui plaira aussi aux randonneurs à la recherche d’une moto rassurante, facile et ludique.

Dans tous les cas, cette Yamaha YZ 125 WR est synonyme de fun.  Sa légèreté, sa sonorité, sa facilité vous offrirons des sensations exaltantes et uniques.

NICOLAS CHARLIER EXPLIQUE SON CHOIX

“Après une dizaine d’années passées en enduro, cela fait plus de deux ans maintenant que je suis passé au Supermoto avec une Yamaha YZ 450”, entame Nicolas Charlier. “Même si je compte continuer encore dans cette discipline, une moto d’enduro me manquait.  C’est en discutant avec Philippe Blondiau à propos du choix de ma moto qu’il m’a parlé de son projet d’enduriser la 125 avec une vraie boîte enduro cette fois-ci.”

“Son projet m’a tout de suite séduit”, poursuit Nicolas, “la 125 peut être un bon compromis et ça me rappelait mes débuts en tout-terrain.  J’ai gardé de supers souvenirs avec le 2-temps, maniables et nerveux à souhait, sans parler du bruit.  Avec cette moto je compte participer à quelques épreuves du Championnat de Belgique d’Enduro, mais aussi aux Six Days dès qu’on reviendra à une situation normale.  En attendant je vais la rôder et peaufiner mes réglages, je remercie Philippe et D’Ieteren Sport pour ce très beau projet.  Merci également à Boost Up et tous mes autres partenaires.”

A LIRE EGALEMENT  Vidéo : les GasGas 2021 dévoilées

Caractéristiques

  • jante arrière de 18 pouces
  • pneus FIM
  • robinet d’essence avec réserve
  • chaîne O’Ring
  • protège-mains
  • kit d’homologation (phares, allumage, papiers …)

Prix

  • 8.843,- EUR avec boîte cross
  • 9.443,- EUR avec boîte enduro (5ème et 6ème rapports, + 30 km/h)

Infos : motocrossaction@skynet.be

Vos commentaires

Plus d’enduro