Supermoto

La KTM 450 SMR est de retour !

La KTM 450 SMR est de retour !
Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

Après une longue pause, KTM a décidé de remettre en piste un modèle qui a fait les beaux jours de la marque en Supermoto : la KTM 450 SMR. Fruit d’une préparation minutieuse, la nouvelle version s’annonce déjà comme la prochaine référence et incarne parfaitement l’esprit « READY TO RACE » qui a fait la réputation de la marque orange. La KTM 450 SMR 2021 est une compétitrice dans l’âme.

Elle est équipée du moteur de 450 cm3 qui a permis à la KTM 450 SX-F de s’imposer comme la reine du motocross et du supercross. La dernière technologie à 4 temps mise au point par KTM revendique pas moins de 63 CV pour un poids à peine supérieur à 27 kg. Les pilotes de supermoto attendent un excellent feeling et une maniabilité extrême de leur moto pour glisser sur l’asphalte. C’est la raison pour laquelle le moteur a été positionné de façon judicieuse sur la KTM 450 SMR afin de favoriser la centralisation des masses. Sous la culasse SACT se cache un cylindre en aluminium léger (alésage de 95 mm) animé par un piston de 320 g chargé de délivrer un couple monstrueux. Le vilebrequin a quant à lui été positionné de façon stratégique pour renforcer la maniabilité de la moto. Une bielle ultra-sophistiquée complète le tableau. Gage de fiabilité, celle-ci garantit de longs intervalles de 100 heures entre deux entretiens.

Pour exploiter tout le potentiel du moteur, les ingénieurs ont opté pour une boîte de vitesse PANKL Racing Systems à 5 rapports. Celle-ci est dotée d’un capteur évolué qui permet d’adapter les cartographies moteur à chaque rapport. L’embrayage anti-dribble SUTER se charge d’optimiser la stabilité de la roue arrière, condition essentielle pour tout amateur ou professionnel audacieux.

Le cadre de la moto est constitué de tubes en acier au chrome-molybdène, assemblés par soudure automatisée de façon à garantir les plus hauts niveaux de précision et de qualité. La rigidité en torsion et la flexibilité du cadre ont été calculées spécialement pour permettre à la KTM 450 SMR de se montrer à son avantage et ce, dès les premiers tours de piste. Le comportement du châssis est notamment très stable en ligne droite, gage d’une très bonne adhérence et d’accélérations foudroyantes. La direction, très informative, permet d’effectuer des changements de cap ultra-rapides en toute confiance. Annoncée à 900 g seulement, la boucle arrière en aluminium a aussi son rôle à jouer en matière d’allégement et de robustesse du châssis. Les T de fourche usinés CNC avec déport de 16 mm permettent aux pilotes de régler le guidon de trois manières différentes, de façon à trouver la position de conduite idéale. En plus d’être extrêmement léger, le bras oscillant moulé sous pression permet d’ajuster l’empattement de façon à améliorer le ressenti de la piste.

Les T de fourche reçoivent une fourche à air XACT de 48 mm à technologie AER et circuits d’amortissement séparés, conçue par WP Suspension. L’utilisation d’un système d’amortissement à piston flottant apporte un vrai plus en termes de performance. Léger, compact et entièrement réglable, l’amortisseur XACT WP apporte le ressenti dont les supermotards ont besoin pour coller à l’asphalte et les qualités de franchissement requises pour négocier avec assurance les bosses en tout-terrain. La cohésion entre la roue arrière (qui offre un débattement de 266 mm, contre 285 mm à l’avant), le système à biellettes et la géométrie du train arrière est primordiale pour profiter d’un confort d’utilisation maximal et d’une maniabilité hors pair.
Côté freinage, la KTM 450 SMR mise sur un étrier de frein à montage radial à 4 pistons et un maître-cylindre BREMBO à l’avant et un disque flottant de 310 mm à l’avant et de 220 mm à l’arrière. Le dosage des freins, parfaitement équilibré et ultra-fiable, promet de longues séances de dérive en toute sérénité.

Chaque détail compte pour faire la différence sur la piste. Les ingénieurs du service Recherche et Développement ont donc voulu faire forte impression avec la KTM 450 SMR. Le radiateur en aluminium haute résistance a été conçu grâce à la mécanique des fluides numérique (CFD) pour un maximum d’efficacité. Sa position a été calculée pour mieux centraliser les masses. Le corps d’injection Keihin de 44 mm garantit une réponse en douceur de la poignée des gaz alors que le très sophistiqué système de gestion du moteur Keihin se charge d’adapter les cartographies moteur, le contrôle de départ et le contrôle de la traction aux besoins du pilote. La conception spécifique du boîtier de filtre à air assure les reprises vigoureuses dont le supermotard a besoin. Le réservoir de carburant de 7 litres permet de s’adonner à sa passion des heures durant. La durite de carburant est, en outre, parfaitement à l’abri à l’intérieur de la moto. Légères et robuste, les jantes tubeless à rayons ALPINA 16.5/17 spéciales supermoto, chaussées de pneumatiques slick Bridgestone, sont prêtes à être mises à l’épreuve.

 

Vos commentaires

Plus d’actu