Enduro mondial – Saint-Flour | Fin de saison en apothéose pour David Knight

Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

Blessé à la main en Grèce, Johnny Aubert espérait être suffisamment rétabli que pour pouvoir faire honneur à son titre mais le double champion du monde d’enduro a dà» bien vite déchanter. Contraint de ranger sa KTM sur le côté dès le début de la première journée, Aubert a assisté en spectateur à la victoire du Britannique David Knight dans la dernière manche du championnat du monde d’enduro, la semaine dernière à Saint-Flour (France).

Un retour osé mais victorieux pour l’ogre britannique après son différend avec BMW en début de saison. “Cette victoire signifie beaucoup pour moi”, commentait Knight. “Nous n’avons pas eu le luxe de nous offrir des essais hivernaux avec la Kawasaki et transformer ainsi une machine de motocross en une machine d’enduro capable de remporter un GP, c’est formidable! J’aurais pu m’imposer le samedi également mais j’ai fait une petite faute et j’ai ensuite préféré attendre de voir si Salminen ne commettrait pas lui aussi une erreur. Quoi qu’il en soit, après tout ce qu’il s’est passé cette année, c’est extraordinaire de terminer la saison sur une victoire!”

La saison se termine donc beaucoup mieux qu’elle n’avait commencé pour le Britannique qui s’impose à Saint-Flour devant son ancien coéquipier chez BMW Juha Salminen, déjà assuré du titre de vice-champion derrière Johnny Aubert et devant son compatriote Joakim Ljunggren (Husaberg).

Privés de Johnny Aubert, les fans français ont pu se consoler avec les doubles victoires de Christophe Nambotin (GasGas) en E3 et d’Antoine Méo (Husqvarna) en E1. Alors que l’Espagnol Ivan Cervantes s’assurait du titre chez les gros cubes avec une 3ème puis une seconde place, les choses étaient plus serrées en E1 où Méo pouvait encore espérer détrôner Mika Ahola et sa Honda. Le Français a tout donné dans la bataille mais le miracle n’a pas eu lieu et le Finlandais a tenu bon pour accrocher une 3ème puis une 4ème places qui lui suffisent à s’assurer du titre devant Méo et Simone Albergoni.

Quatre pilotes belges étaient au départ de cet ultime manche de la saison. Si Jean-François Goblet se satisfait de deux 14èmes places, Kevin Gauniaux place quant à lui sa GasGas à la 17ème puis à la 16ème position.

Fortunes diverses pour Vukcevic et Vanderheyden

Asbent du WEC depuis 3 ans, Michaël Vukcevic profitait de la manche française du championnat pour effectuer son retour (le temps d’un week-end) en championnat du monde, avec une 11ème puis une 10ème places à la clé. “Je suis content de mon week-end!”, expliquait le pilote Husqvarna. “Il y avait vraiment beaucoup de monde et je suis étonné du nombre de Belges qui avaient fait le déplacement pour nous supporter. En 3 ans, je pense que le niveau est monté d’un cran, même si le GP de France est traditionnellement l’un des plus difficiles de la saison. Les liaisons étaient particulièrement éprouvantes, avec du franchissement pratiquemen non-stop! Personnellement, la spéciale extrême m’a un peu déçu car elle était trop typée SX, ce qui n’est pas trop mon truc…”

Si Saint-Flour était une première expérience en WEC pour Wim Vanderheyden, l’expérience a malheureusement tourné court pour l’officiel Husaberg. Contraint à l’abandon sur ennuis mécaniques (durite de radiateur percée dans le second tour) dès la fin du 3ème tour le samedi, Vanderheyden admettait que la vraie raison de son abandon était plutôt l’épuisement. “Je suis épuisé comme je n’ai jamais été!”, confiait-il le samedi soir. “Les liaisons sont infernales et je dois avouer que je profitais des spéciales pour me reposer!”

Texte: O. Evrard | Photos: Macserge & J. Edmunds

Résultats

E1

SAMEDI
1. Antoine Meo, France, Husqvarna; 2. Marc Germain, France, Yamaha; 3. Mika Ahola, Finland, Honda; 4. Simone Albergoni, Italy, KTM; 5. Jordan Curvalle, France, Sherco;…

DIMANCHE

1. Antoine Meo, France, Husqvarna; 2. Marc Germain, France, Yamaha; 3. Eero Remes, Finland, KTM; 4. Mika Ahola, Finland, Honda; 5. Simone Albergoni, Italy, KTM;…

CLASSEMENT FINAL E1

1. Mika Ahola, Finland, Honda, 373 points; 2. Antoine Meo, France, Husqvarna, 358; 3. Simone Albergoni, Italy, KTM, 305; 4. Thomas Oldrati, Italy, KTM, 255; 5. Eero Remes, Finland, KTM, 253;…

E2

SAMEDI

1. Juha Salminen, Finland, BMW; 2. David Knight, Britain, Kawasaki; 3. Cristobal Guerrero, Spain, Yamaha; 4. Rodrig Thain, France, TM; 5. Nicolas Paganon, France, Kawasaki;… 14. Jean-François Goblet, Belgique, BMW;… 17 Kevin Gauniaux, Belgique, GasGas

DIMANCHE

1. David Knight, Britain, Kawasaki; 2. Rodrig Thain, France, TM; 3. Juha Salminen, Finland, BMW; 4. Oscar Balletti, Italy, Honda; 5. Joakim Ljunggren, Sweden; 14. Jean-François Goblet, Belgique, BMW;… 16 Kevin Gauniaux, Belgique, GasGas

CLASSEMENT FINAL E2

1. Johnny Aubert, France, KTM, 325 points; 2. Juha Salminen, Finland, BMW, 317; 3. Joakim Ljunggren, Sweden, Husaberg, 260 points; 4. Cristobal Guerrero, Spain, Yamaha, 248; 5. Rodrig Thain, France, TM, 220;…

E3

SAMEDI

1. Christophe Nambotin, France, Gas-Gas; 2. Sebastien Guillaume, France, Husqvarna; 3. Ivan Cervantes, Spain, KTM; 4. Alessandro Botturi, Italy, KTM; 5. Marko Tarkkala, Finland, BMW;…11.Vukcevic Michaël, Belgique, Husqvarna;…

DIMANCHE

1. Christophe Nambotin, France, Gas-Gas; 2. Ivan Cervantes, Spain, KTM; 3. Sebastien Guillaume, France, Husqvarna; 4. Fabio Mossini, Italy, Honda; 5. Alessandro Botturi, Italy, KTM;… 10.Vukcevic Michaël, Belgique, Husqvarna;…

CLASSEMENT FINAL E3

1. Ivan Cervantes, Spain, KTM 344 points; 2 Christophe Nambotin, France, Gas-Gas, 317; 3. Sebastien Guillaume, France, Husqvarna, 305; 4. Samuli Aro, Finland, KTM, 258; 5. Marcus Kehr, Germany, KTM, 226;…

Vos commentaires

Plus d’enduro

  • Vidéo : interview Erik Willems

    Vidéo : interview Erik Willems

    Yves Utens interroge Erik Willems au terme d’une manche de championnat de Belgique d’enduro à Dinant durant laquelle le pilote Husqvarna a été le seul à pouvoir maintenir Antoine Magain …
  • Antoine Magain : “Je ne suis pas encore à 100%”

    Antoine Magain : “Je ne suis pas encore à 100%”

    De retour de blessure, Antoine Magain vient de remporter les deux dernières épreuves disputées dans le cadre du championnat de Belgique, à Verdun puis à Dinant. L’officiel Sherco n’est pas …
  • Antoine Magain devant Erik Willems à Dinant

    Antoine Magain devant Erik Willems à Dinant

    L’avant-dernière épreuve du championnat de Belgique d’enduro se disputait ce dimanche à Dinant. Un parcours plus court que d’habitude, deux spéciales par tour seulement au lieux de 3 les années …
  • Daymond Martens chez Honda Wonderbike

    Daymond Martens chez Honda Wonderbike

    Après la saison cross passée au guidon d’une Kawasaki, Daymond Martens change de couleur pour la saison de sable. C’est en effet au guidon d’une Honda du team Dafy Michelin …